Canton de Parentis-en-Born

Parentis-en-Born

5300 hab. (Parentissois) dont 230 à part, 11 155 ha dont 10 700 de forêt, chef-lieu de canton des Landes dans l’arrondissement de Mont-de-Marsan, à 80 km NO de la préfecture, sur la rive orientale de l’étang de Biscarrosse et de Parentis. Parentis restera comme le premier site d’extraction significative de pétrole en France, exploité depuis 1954 sous l’égide du groupe international Esso. Le gisement a contribué à l’installation de la raffinerie Esso d’Ambès, à laquelle il a été relié par un oléoduc de 175 km; mais sa production est en déclin; certains puits se trouvent jusque dans l’étang. La firme pétrolière canadienne Vermilion y emploie 550 personnes. Des installations de parachimie fonctionnent (Ceca, groupe Total, 280 sal.) et Parentis propose un musée avec exposition sur le pétrole. Le gisement comprend au total 120 puits et fournit quotidiennement environ 3 000 barils (410 t), soit annuellement 1,5 Mt.

Parentis était déjà auparavant un bourg assez étoffé, qui avait 2 000 hab. en 1900, 2 200 en 1954; la population est passée à 3 800 en 1968, puis s’est longtemps stabilisée à 4 000 (sdc) avant d’augmenter à nouveau après 1990, gagnant encore 600 hab. de 1999 à 2008. La commune a reçu l’aérodrome de Biscarrosse-Parentis (piste de 800 m à revêtement souple), un lycée général, un lycée professionnel et un collège publics; supermarché U (60 sal.) et Intermarché (40 sal.); maçonnerie Bernadet (35 sal.), installations électriques Rollet (35 sal.) et Sertelec (20 sal.). Des domaines agricoles sont au nord dans les bois, notamment aux Auqueyres le domaine des Myrtilles à la société allemande Dittmeyer Agricola, première en Europe de la spécialité, et plus au nord le Bouluc de Fabre. Le finage inclut un tiers oriental de l'étang et, au nord-ouest, une fraction de l'aérodrome de Biscarrosse. Parentis est le siège de la communauté de communes des Grands Lacs, qui correspond au canton.

Le canton a 23 900 hab. (18 400 en 1999) et 6 communes et occupe 57 080 ha dont 46 636 de forêt; limitrophe du département de la Gironde, il englobe Biscarrosse, Sanguinet, l’étang de Biscarrosse et Parentis et la moitié de celui de Cazaux et Sanguinet. À l’est, Ychoux (1 800 Ychoussois, 11 128 ha dont 8 012 de bois) a un vaste territoire de 20 km de long du nord au sud, qui avait 1 000 hab. en 1962 et en a gagné 320 entre 1999 et 2008. Située hors du Parc régional, elle est traversée par la voie ferrée Bordeaux-Bayonne; elle héberge les usines de conserves Légum’Land et Pinguin Aquitaine (65 et 40 sal., au groupe belge Pinguin); négoce agricole Agralia (35 sal.). De grands domaines agricoles sont au nord dans le quartier de Biredis, dont ceux de la Tarouenne et de la Lucate, et plusieurs puits de pétrole à Tiboy.

À l’ouest, le camp militaire du Centre d’essais des Landes occupe toute la plage et les dunes sur 25 km de Biscarrosse-Plage à Mimizan, pour 5 à 7 km de large, au nord sous les forêts de Biscarrosse, au sud sous celles de Gastes (580 Gastais, 3 523 ha dont 2 688 de bois) et Sainte-Eulalie-en-Born (1 100 Saint-Eulaliens, 7 083 ha dont 5 736 de bois), dont les territoires communaux s’étendent jusqu’à la côte atlantique mais qui n’y ont pas de station balnéaire. Gastes est sur la rive sud de l'étang de Biscarrosse et Parentis à 8 km OSO de Parentis, et possède le tiers méridional de l'étang plus un secteur de dunes à l'ouest, de 2,5 km N-S et 6 km O-E. Elle a gagné 170 hab. de 1999 à 2008, soit 41%. Sainte-Eulalie est 7 km SSO de Gastes; le finage comprend à l'ouest la totalité du courant de Sainte-Eulalie qui relie les étangs de Biscarrosse au nord et d'Aureilhan au sud, et 4 km de plage vide. Au sud, la Guirosse a un peuplement assez dense. La population communale s'est accrue de 280 hab. entre 1999 et 2008; location de matériel de chantier AS (45 sal.).


Biscarrosse

12 600 hab. (Biscarrossais) dont 280 à part, 16 048 ha dont 13 000 de forêt, commune au nord-ouest du département des Landes dans le canton de Parentis, à l’extrémité nord de l’étang de Biscarrosse et Parentis. La ville a été célèbre jadis comme base d'essais et de construction d'hydravions, utilisant le grand plan d'eau de l'étang; le musée historique de l’hydraviation en retrace les étapes. Elle s'est en partie reconvertie dans le tourisme. Elle a un très actif quartier marchand, une église du 15e s. et un orme âgé de six siècles, un collège public; centre commercial avec hypermarché Leclerc (670 sal.), supermarché U (35 sal.), magasin de sports (Charlet Nautic, 25 sal.), magasin de bricolage (Biscarrosse Bricolage, 170 sal.); construction de réseaux électriques Electro-France Aquitaine (Forclum, 290 sal.) et Ineo (35 sal.), maçonnerie Ducom (30 sal.), location de matériel de chantier (Pelles d'Aquitaine, 45 sal.).

Le très vaste finage dessine un triangle dont la base est donnée par 13 km de côte et dont la pointe est à 19 km à l'est dans la forêt. Il inclut la partie méridionale de l'étang de Cazaux et de Sanguinet au nord, la partie septentrionale de l'étang de Biscarrosse et de Parentis au sud. Les deux étangs sont réunis par un goulet marécageux où a été creusé le canal des Landes et qui contient le Petit étang de Biscarrosse. Biscarrosse-Plage, au nord-ouest, a équipé une petite station de loisirs, avec casino (163e de France, indépendant, 4 M€/an), parc d'aventure, colonies de vacances et un village de vacances (VVF). La rive sud-occidentale de l'étang de Cazaux a reçu d'autres urbanisations balnéaires comme celle des Hautes Rives au nord, de Port Maguide, d'Ispe où sont un port de plaisance et le golf de Biscarrosse (27 trous, 120 ha, 5 800 et 2 400 m), de Navarosse à l'extrémité de l'étang et du canal.

Au nord-ouest de l'étang de Biscarrosse s'est développée l'annexe d'habitations des Hourquets. L'aérodrome est au sud-ouest, sur la rive de l'étang, et comporte une hyrdrobase. Un «village aéronautique des Lacs», où 56 lots d’habitation avec piscines et garages à avions ont un accès direct à la piste, a été aménagé à proximité, au nord-est, sur 31 ha. L'urbanisation a également progressé vers le nord-est de la ville autour de la route de Bordeaux (D 652) dans les quartiers de Millas, Mayotte, Goubern. Des terrains de grande culture apparaissent tout à l'est, au Bouluc de Fabre, partagés avec Parentis.

La population de Biscarrosse était de 2 000 hab. en 1896, 2 500 en 1936, 3 000 en 1962; elle est montée à 7 200 (sdc) en 1975 après les installations militaires; elle continue de progresser et aurait gagné 2 800 hab. de 1999 à 2008 (+29%!). La commune, qui est la plus étendue des Landes, abrite un centre de l’armement, dit Centre d’essais des Landes (CEL, 800 sal.), et le 17e régiment d’artillerie; le vaste camp militaire de Naouas, au bord du littoral, s’étire sur 25 km de plages et de dunes, dans 4 communes (Biscarrosse, Gastes, Sainte-Eulalie-en-Born et Mimizan). Le maire est Alain Dudon, UMP, également conseiller général.

Le lac de Biscarrosse et Parentis mesure 3 500 ha; il est relayé au nord par le Petit Lac de Biscarrosse, 120 ha, et séparé de l’océan par l’ample cordon de dunes boisées, qui mesure 5 à 6 km de large. Sa profondeur n'excède guère 20 m. Plusieurs puits de pétrole s'espacent dans sa partie méridionale, essentiellement sur le territoire de Parentis.


Sanguinet

3 200 hab. (Sanguinetois), 8 143 ha dont 6 500 de bois, commune des Landes à 96 km NO de Mont-de-Marsan, dans le canton de Parentis-en-Born, au bord de l’étang de Cazaux et Sanguinet; elle est forestière et hors du Parc, sans ouverture sur le littoral, mais elle abrite des hébergements de tourisme (campings) et de nombreuses maisons landaises traditionnelles; musée archéologique des sites lacustres, «paradis du papillon»; port à l'embouchure de la Gourgue, port de plaisance et de port miniature, école de voile; un Intermarché (25 sal.). Le village-centre est au sud-est de l'étang. Il s'entoure de nombreux lotissements dans les bois, comme Mounay, Lombard et Méoule à l'ouest, le Clercq au sud, le Bougès au sud-est, le Coy au nord-est, le Parc et Langeot au nord. La population de la commune s'est accrue de 1 150 hab. entre 1999 et 2008, soit de plus de moitié!