Canton de Selommes

Selommes

870 hab., 2 801 ha, chef-lieu de canton du Loir-et-Cher dans l'arrondissement de Vendôme, 13 km au SE de celle-ci, en Beauce; église des 11e-12e s., dolmen de Cornevache à l'ouest du village, centre de loisirs et maison de retraite; silos avec embranchement ferroviaire, finitions de bâtiment Lucas Pascal (25 sal.). La commune conservait à peu près le même nombre d'habitants depuis près de deux siècles; mais elle vient d'en gagner une centaine de 1999 à 2006.

Le canton a 3 800 hab. (3 500 en 1999), 16 communes et 17 330 ha dont 2 768 de bois; la partie nord a quelques bois et Coulommiers-la-Tour (540 Columériens, 1 212 ha dont 222 de bois), près de Vendôme sur le tronçon ferroviaire, une industrie du bois (charpentes Ermac, 65 sal.); elle a gagné 60 hab. de 1999 à 2007. Toutes les autres communes sont de très petite taille. Au nord-est du canton, le grand bois de Rochambeau est partagé entre Épiais (120 hab., 870 ha dont 309 de bois) au sud-est, à 10 km au NE du chef-lieu, qui a gagné une trentaine d'habitants de 1999 à 2005 et La Chapelle-Enchérie (160 Chapelle-Enchéricois, 1 076 ha dont 547 de bois) au nord-ouest, à 11 km au nord du chef-lieu, où est le château de Maugué (19e s.); cette commune eut 450 hab. en 1891 et a décliné jusqu'en 1982.