Canton de Vallet

Vallet

8 600 hab. (Valletais) dont 250 à part, 5 896 ha dont 2 423 de vignes, chef-lieu de canton de Loire-Atlantique dans l'arrondissement de Nantes, 22 km ESE de Nantes. La ville est au cœur du vignoble nantais, et se proclame la capitale du muscadet; elle détient en tous cas la plus grande superficie de vignes du département, étant la seule à dépasser 2 000 ha; elle juxtapose maison des Viticulteurs, palais du Muscadet, salon des vins de Nantes (Expo-Vall).

La ville, desservie directement par la nationale à 4 voies Nantes-Cholet, dispose d'un collège et d'un lycée publics et d'un collège privé; un institut médico-éducatif, une maison familiale rurale. Le château de la Noé Bel-Air a été reconstruit au 19e s. dans le style palladien. Les Vergers du Cléray fabriquent des confitures et détiennent la marque déposée Muroise; le nom est celui d'un hybride naturel de mûrier et de framboise, cultivé dans le domaine mais issu de Californie.

LLa commune compte également plusieurs zones d’activité. Les principaux employeurs sont la laiterie Lactalis Nestlé (320 sal.) et un hypermarché U (190 sal.); ateliers d'électronique Selva (110 sal.), de menuiserie Someva (55 sal.), de charpentes Berton Demangeau (45 sal.), de meubles Audrain (40 sal.), maçonnerie Buciol (25 sal.), clôtures Dirickx (20 sal.), imprimerie Galard (20 sal.); négoces de boissons Lacheteau (Sauvion, 105 sal.), produits chimiques agricoles Acti (25 sal.), magasins Paradis Textile (Tissus Myrtille, 25 sal.), Au Bout du Rouleau (tissus, 20 sal.), Bricomarché (20 sal.), transports Kuehne Nagel (70 sal.), Exfret (65 sal.), ALT (25 sal.).

Vallet avait 6 400 hab. en 1861 puis sa population est descendue à 4 000 dans les années 1930; elle augmente depuis, assez régulièrement, et a gagné 1 600 hab. de 1999 à 2009 (+23%). La communauté de communes de Vallet compte 6 communes (18 300 hab.).

Le canton a 18 200 hab. (13 900 en 1999), 5 communes, 11 885 ha; il est limitrophe du Maine-et-Loire; la Sanguèze fixe sa limite orientale et le traverse dans sa partie méridionale, confluant avec la Sèvre nantaise au Pallet, qui compte plus de 2 000 hab. comme ses voisines La Chapelle-Heulin et Mouzillon.

Tout à l'est, La Regrippière (1 550 Regrippiérois, 1 817 ha), à 9 km de Vallet, créée en 1863 à partir de Vallet, compte 379 ha de vignes et accueille une zone d'activités avec une fabrique de pulls Royal-Mer-Bretagne (80 sal.), menuiserie d'aluminium FMA (20 sal.); sa population s'est acrue de 450 hab. entre 1999 et 2009 (+41%).


Chapelle-Heulin (La)

3 000 hab. (Heulinois), 1 347 ha, commune de Loire-Atlantique dans le canton de Vallet, 6 km ONO du chef-lieu; elle cultive 540 ha de vignes et touche à l’ouest aux marais de Goulaine par l’ancien petit port de Montru; métallerie Richard (25 sal.), maçonneries Jaunault (35 sal.) et ERB (20 sal.), peinture SLP (20 sal.), installations thermiques AES Environnement (45 sal.); négoces de vins Castel (210 sal.) et Drouet (30 sal.). Hors la vigne, la commune est surtout résidentielle; elle s’orne du parc de Juyon et du jardin de la Loge. Sa population augmente depuis les 1 000 hab. des années 1930. Elle se serait accrue de 1 120 hab. entre 1999 et 2009, soit de 60%!


Mouzillon

2 600 hab. (Mouzillonnais), , 1 650 ha, commune de Loire-Atlantique dans le canton de Vallet, 3 km au sud du chef-lieu; elle a 1 045 ha de vignes (4e du département) et une fête du muscadet; négoce de vins Vinival (120 sal.), racheté par les Grands Chais de France en 2004. Une zone d'activités intercommunale accueille un hôtel d'entreprises et quelques petits ateliers. Un pont ancien, dit romain, enjambe la Sanguèze. La population communale croissait lentement depuis les 1 100 hab. des années 1930, mais elle a gagné 820 hab. de 1999 à 2009.


Pallet (Le)

2 930 hab. (Palletais), 1 175 ha dont 554 de vignes, commune de la Loire-Atlantique dans le canton de Vallet, 6 km OSO de celle-ci à 20 km SE de Nantes. Elle est la seule à avoir une cave coopérative de muscadet. Son musée du Vignoble nantais consacre une salle à Abélard, né au Pallet en 1079. Les autres principaux employeurs sont les transports Charpentier (105 sal.), l’imprimerie Brétécher (45 sal.), la maçonnerie Seribat (35 sal.). La population croît depuis le minimum des années 1930 (1 270 hab.) et a augmenté de 510 hab. entre 1999 et 2009 (+21%).