Canton d'Albestroff

Albestroff

680 hab., 3 216 ha dont 326 de bois, chef-lieu de canton du département de la Moselle dans l'arrondissement de Château-Salins, 32 km ENE de la ville et à peu près à égale distance de Saint-Avold, Sarreguemines et Sarrebourg, au nord du pays des Étangs. Le village est à 3 km au sud de l'Albe. La commune contient une forêt domaniale et un étang; un collège public au village, institut médico-éducatif et centre d'aide par le travail de 65 places. Albestroff a eu 870 hab. en 1836 puis était tombée à 390 en 1954.

Le canton a 6 500 hab. (6 200 en 1999), 26 communes, 20 090 ha dont 4 486 de bois; tout en étant limitrophe du Bas-Rhin, et frôlé au sud-est par le canal des Houillères, il occupe une plaine boisée et dépeuplée à l’écart des bassins urbains lorrains. Parsemé d'étangs, il est drainé vers la rivière Sarre par l’Albe au nord et à l’ouest et par la Rode à l’est, et la moitié orientale de la surface est dans le parc de Lorraine. Albestroff avait absorbé en 1973 les villages de Givrycourt (100 hab., 277 ha), Munster (210 hab., 660 ha) et Torcheville (160 hab., 614 ha) au sud, Insming (620 hab., 721 ha) et Réning (130 hab., 1 161 ha) au nord, ce qui la rendait riveraine de l’Albe; mais Munster a repris son indépendance dès 1983, Insming l’année suivante, les autres en 1998 seulement. Munster a une grosse église gothique et une fabrique de limonades et sodas Geyer (50 sal., marque Lorina).

Bénestroff (520 hab., 956 ha), 10 km OSO du chef-lieu, bénéficie de plusieurs étangs, de bois et d’une gare avec bifurcation ferroviaire vers Dieuze; la fromagerie Riches-Monts du groupe Sodiaal y emploie 180 personnes et traite 50 millions de litres de lait par an, pour 7 000 t de fromages; la filiale Eurosérum est spécialiste de la poudre de lait et du séchage (40 000 t/an); transports Erob (70 sal.) et Jung (20 sal.).

Francaltroff (760 hab., 1 246 ha dont 202 de bois), 6 km au NO d’Albestroff, a un atelier de mécanique (Socaltra, 35 sal.): elle a gagné 70 hab. de 1999 à 2008. Juste à côté, Léning (280 hab., 649 ha) a l'une des éoliennes du parc des Hauteurs de l'Albe (2,3 MW, Energiequelle) dont le principal est à Nelling (canton de Sarralbe); la commune a gagné 70 hab. de 1999 à 2008.

Virming (270 hab., 1 077 ha dont 270 de bois), 5 km OSO de la précédente, a une métallerie (Houpert, 40 sal.). Inswiller (190 hab., 834 ha), 9 km SE d’Albestroff, bénéficie de l’étang Rouge (66 ha) et de l’étang du Moulin (52 ha). Loudrefing (290 hab., 2 300 ha dont 1 463 de bois), 6 km plus au sud, à la pointe méridionale du canton, conserve les traces de l’ancien canal des Salines et une partie de la forêt domaniale d’Albestroff, jouxtant celle de Fénétrange.