Canton de Clamecy

Clamecy

4 700 hab. (Clamecycois) dont 300 à part, 3 026 ha dont 893 de bois, sous-préfecture du département de la Nièvre, 72 km au NNE de Nevers et 43 km au sud d'Auxerre. Située sur la rive gauche de l'Yonne au confluent du Beuvron et à l'endroit où l'Yonne ouvre la côte en entrant dans le bassin sédimentaire parisien, elle marqua longtemps le début de la navigation, et fut ensuite un carrefour ferroviaire. Le flottage des bois du Morvan ne s'y est arrêté qu'en 1923, ce que retrace un musée. La ville, fleurie (trois fleurs) et «petite cité de caractère», a une collégiale, des maisons anciennes et son centre forme un secteur sauvegardé. Elle fut chère à Claude Tillier et à Romain Rolland (dont le nom est porté par le musée d'art et d'histoire); Maison du tisserand, parc Vauvert (7 ha), port de plaisance sur le canal du Nivernais et statut de «station verte de vacances».

Clamecy est un centre de service, doté d’un centre hospitalier de 70 lits, d’un lycée polyvalent et d’un collège publics, d’une maison de convalescence et d’un institut médico-éducatif. Les principaux autres employeurs sont les biscottes et biscuits Jacquet (200 et 120 sal.), un fabricant d’équipements électriques pour véhicules (Basta, ex-Soubitez, 105 sal.), la chaudronnerie Cico (100 sal.), une usine Rhodia qui fabrique des solvants pour cosmétiques et pharmacie (90 sal.), une imprimerie (Laballery, 65 sal.); centres commerciaux Auchan (95 sal.) et Leclerc (100 sal.), Transport Rapide Européen (30 sal.). Au sud de la ville, aérodrome de loisirs (code LFJC), doté d’une piste de 790 m avec aéroclub.

La population de la commune diminue depuis1975 (5 900 hab. sdc); elle dépassait déjà largement les 5 000 hab. au 19e siècle; elle a encore perdu 400 hab. entre 1999 et 2008. La majorité municipale est traditionnellement à gauche; le maire est Claudine Boisorieux (divers gauche). Clamecy anime une communauté de communes des Vaux d’Yonne (13 communes, 7 900 hab.). L’arrondissement a 26 400 hab. (26 700 en 1999), 6 cantons, 93 communes, 146 403 ha.

Le canton de Clamecy a 8 100 hab. (8 500 en 1999) et 14 communes pour 20 563 ha dont 7 668 de bois; il s’étend sur le plateau jurassique, qui se termine à l’est de Clamecy face au Morvan par une côte assez bien marquée, au revers boisé. Au nord de Clamecy, rocher avec site de vol libre et chartreuse de Basseville dans les communes de Surgy (460 hab., 1 603 ha dont 480 de bois) et de Pousseaux (220 hab., 1 111 ha dont 489 de bois), respectivement sur la rive gauche et la rive droite de l’Yonne; Pousseaux a une maçonnerie (PBR, 30 sal.).

Dornecy (570 hab., 1 735 ha dont 928 de bois) est le principal village à l’est de Clamecy, à 8 km du bourg sur la route de Vézelay, au bord de l’Armance, affluent de droite de l’Yonne; quelques commerces de base, constructions aéronautiques UMI (25 sal.). Le village est au pied de la côte du rauracien, dans l’entonnoir de percée de l’Yonne; butte-témoin du mont Martin. Chevroches (150 hab., 321 ha), 3 km au SE de Clamecy, occupe le site d’un méandre abandonné de l’Yonne, à son entrée dans le plateau du rauracien; halte nautique.