Canton de Lomme

Hallennes-lez-Haubourdin

4 000 hab. (Hallennois), 435 ha, commune du département du Nord dans le canton de Lomme, 4 km au SSO du chef-lieu. La commune, ancienne seigneurie, est traversée par la N 41 vers Béthune. Elle a une église avec clocher carré classé de 1518, et un manoir renaissance de 1502, réaménagé au 18e s. La ferme du Fromez, du 17e s., abrite un centre pour handicapés.

Un parc d’activités accueille les menuiseries Laurenge (80 sal.) et Edifi (70 sal.), le montage CIAN (35 sal.), une usine chimique Sodepac (30 sal.), un magasin Leclerc (50 sal.), la location de matériel de levage Soliman (35 sal.), des négoces d'alimentation (Chronodrive, 50 sal.) et de fournitures (Nagot Busignies, 30 sal.). La commune avait un millier d’habitants au début du 20e s., 1 500 en 1954 et croît depuis ; elle a gagné 200 hab. de 1999 à 2010.


Sequedin

4 400 hab. (Sequedinois), 393 ha, commune du département du Nord dans le canton de Lomme, juste au sud-ouest de Lomme. Elle accueille le double échangeur de l’A 25, la voie ferrée vers Lens et Béthune ; la Deûle passe dans la corne sud-est du territoire communal. Celui-ci a une zone industrielle avec les pompes KSB (allemand, 120 sal.), l’atelier d’aluminium Refibnal (30 sal.) ; magasins Boulanger (115 sal.), Decathlon (70 sal.), Toys R'Us (jouets, 40 sal.) et Darty (30 sal.); nettoyage urbain Carbiolane (35 sal.). Mais l'imprimerie Decoster (160 sal. en 2005) a été liquidée en 2012.

La nouvelle plate-forme multimodale de transports de Lomme-Sequedin occupe 55 ha dans la commune, qui a reçu en 2005 une nouvelle maison d'arrêt de 640 places. Un centre de valorisation des déchets a été ouvert en 2007 et partagé avec Loos; il traite 100 000 t/an, produisant 4 Mm3 de biogaz et 35 000 t de compost par an. Sequedin n'avait encore que 630 hab. en 1870, 1 100 en 1954; sa population augmente depuis et aurait gagné 760 hab. de 1999 à 2010.