Canton de Pionsat

Pionsat

1 100 hab., 2 468 ha dont 250 de bois, chef-lieu de canton du Puy-de-Dôme dans l'arrondissement de Riom, 56 km au NO de la ville, et 30 km SSE de Montluçon, à 540 m. La bourgade a un château (14e-16e s.) avec écomusée et étang et organise des concours de bovins; établissement de rééducation, centre médical privé et collège public. La population a décliné depuis le 19e siècle où elle dépassait 2 200 hab.; elle est à peu près stable depuis quelque temps et a même repris un peu (+50 hab. de 1999 à 2008).

Le canton a 2 600 hab., 10 communes, 16 524 ha dont 1 775 de bois; limitrophe du département de la Creuse, il s'étend du SO au NE sur le plateau de Combrailles vers 600 m (max. 804 m) et se trouve entièrement drainé par le bassin du Cher, dont la vallée fixe la limite NO du canton à Château-sur-Cher (90 hab., 1 187 ha), à 504 m, dont la population diminue encore (90 hab. en 2004). Un filon de quartz, qui se suit sur 10 km au sud de Pionsat, a fourni divers minéraux et pierres précieuses. La communauté de communes du pays de Pionsat correspond au canton, livré à l'élevage de bovins à viande, à l'écart des voies de communication et dont le point culminant atteint 804 m au bois de Pionsat.