Canton de Randan

Randan

1 500 hab., 1 565 ha dont 500 de bois, chef-lieu de canton du Puy-de-Dôme dans l’arrondissement de Riom, en Limagne à 15 km SSO de Vichy. Le village a quelques points forts: château médiéval, remanié au 19e s., dont les riches collections ont été rachetées par l’État en 1999; jardins et parc du Domaine royal, sur 100 ha; château de Maulmont, devenu hôtel de luxe; maison de retraite; fabrique de cheminées (Seguin-Duteriez, 70 sal.) et cheminées en kit Seguin (Europe-Cheminées, 30 sal.), bobines en bois pour câbles (EMS, 35 sal.). La population de la commune a diminué de 1886 (1 800 hab.) à 1950 (moins de 1 300), a fluctué ensuite, puis a augmenté de 120 sal. entre 1999 et 2008.

Le canton a 5 900 hab. (5 300 en 1999), 10 communes, 14 404 ha dont 2 159 de bois; limitrophe du département de l’Allier, il est bordé à l’est par la rive gauche de l’Allier, au-delà d’un massif de collines boisées des Varennes, tandis que la moitié SO est dans la plaine des Terres Noires. La communauté de communes Coteaux de Randan a 5 200 hab. pour 8 communes et siège à Mons (420 hab., 1 382 ha), 6 km ESE du chef-lieu au-dessus de la petite vallée du Buron, affluent de l’Allier, commune dont la population s'est accrue de 70 hab. entre 1999 et 2008.