Canton de Toulouges

Toulouges

6 200 hab. (Toulougiens), 804 ha dont 130 de vignes, chef-lieu de canton des Pyrénées-Orientales dans l’arrondissement de Perpignan (Toluges en catalan), 7 km OSO de la ville, jouxtant le marché international de Saint-Charles. Au bourg, un grand beffroi civil a été édifié face à l’église. La commune a un négoce de quincaillerie (Blinker, 120 sal.) et un de matériaux (FDE, 30 sal.), de nombreuses petites entreprises, un Institut coopératif du Vin; brasserie Milles (50 sal.), charcuterie Abellanet (20 sal.), blanchisserie du Canigou (20 sal.); maçonnerie Villalongue (35 sal.), Catalane de constructions (30 sal.), installations électriques ETEG (20 sal.); publicité Mediapost (80 sal.) et Catalogne Diffusion Presse (30 sal.).

Le «Naturopole» de la communauté de communes Portes Roussillon-Pyrénées est une zone d’activités secondaires et tertiaires convenablement arborée; centre de traitement pour toxicomanies (l’Oliveraie). Toulouges fut le site du premier forage artésien régional (1829) destiné à l’irrigation. La commune, longtemps autour de 1 300 hab., a connu une croissance soutenue à partir de 1960 et a encore gagné 700 hab. entre 1999 et 2009. Le canton a 15 200 hab. (13 400 en 1999), 3 communes, 2 490 ha; les autres communes sont Canohès et Pollestres.


Canohès

5 000 hab. (Canouhards), 856 ha, commune des Pyrénées-Orientales dans le canton de Toulouges, 8 km au SO de Perpignan. Le bourg a quelques restes de fortifications, au-dessus d’un ancien étang circulaire asséché; entrepôts et activités de distribution, dont la Brasserie Milles (60 sal.) qui embouteille aussi l'eau de source Sémillante, un Intermarché (50 sal.); fabrique d'ensembles informatiques Pyrescom (35 sal.), menuiserie métallique SCD Alu (35sal.), nettoyage et espaces verts S2P (55 sal.); 166 ha de vignes. La commune a maintenu un millier d’habitants environ de 1900 à 1954 et croît sans arrêt depuis; elle a gagné 600 hab. de 1999 à 2009.


Pollestres

4 330 hab. (Pollestrencs), 830 ha, commune des Pyrénées-Orientales dans le canton de Toulouges, 8 km SSO de Perpignan entre l’A 9 et la N 9, traversée par le Réart; 717 ha de vignes; institut médico-éducatif, Intermarché (40 sal.). La commune n’avait que 860 hab. en 1962 et à entamé ensuite une croissance soutenue; elle s'est accrue de 670 hab. entre 1999 et 2009.