Canton de Hirsingue

Hirsingue

2 100 hab., 1 288 ha dont 524 de bois, chef-lieu de canton du Haut-Rhin dans l’arrondissement d’Alltkirch, 6 km au SSE de la ville au bord de l’Ill. Sa population était de 1 300 hab. au milieu du 20e s. et depuis déjà un siècle; elle a surtout augmenté après 1975. La ville s'est installée au pied de l'éperon de confluence de l'Ill et du Feldbach qui vient sur sa gauche. L'urbanisation a ensuite grimpé sur le versant au sud, et débordé l'Ill sur le versant de rive droite, le Feldbach dans la plaine de rive gauche. où est la principale usine. Le territoire communal s'étend vers l'ouest, où le plateau porte une série de casemates, et largement au nord-est où le plateau est couvert par les bois (Breitholz). Hirsingue avait un atelier de textiles Siat-Lang (200 emplois); il a été repris avec 90 sal. en 2009 sous le nom Virtuose, par trois anciens dirigeants; hypermarché Leclerc (140 sal.); collège public.

Le canton d’Hirsingue, assez boisé, a 15 600 hab. (14 500 en 1999) et 24 communes sur 15 432 ha (5 091 de bois). Occupant le sud-ouest du Sundgau, il est limitrophe du Territoire de Belfort et de la Suisse, et traversé du SE au NO par les vallées de l’Ill et de la Largue, qui sont séparées par la forêt et le champ de tir d’Hirtzbach. La communauté de communes du canton d’Hirsingue associe 11 communes (6 900 hab.) et siège au chef-lieu; l’ouest du canton a formé une communauté de communes de la Largue.


Bettendorf

490 hab., 473 ha, commune du Haut-Rhin dans le canton d'Hirsingue, 2 km ESE du bourg, étiré sur la rive droite de l'Ill. Son territoire est limiué au nord par le tracé d'une ancienne voie romaine et dessine au sud une pointe jusqu'à Ruederbach. Elle a gagné plus de 40 hab. entre 1999 et 2007.


Bisel

570 hab., 810 ha dont 205 de bois, commune du Haut-Rhin dans le canton d'Hirsingue, 7 km SSO du bourg. Le finage est très boisé au nord et à l'est et comporte de nombreux étangs. La limite sud-ouest de la commune suit le cours de la Largue.


Feldbach

460 hab., 502 ha, commune du Haut-Rhin dans le canton d’Hirsingue, 7 km au sud du bourg sur la route de Ferrette et la rive gauche du Feldbach; belle église romane issue d’un prieuré clunisien et restaurée dans les années 1970; menuiserie Dattler (30 sal.); la commune a gagné 50 hab. entre 1999 et 2007. Le finage comprend une ferme isolée au nord-est, une autre; des étangs et des bois à l'ouest.


Friesen

560 hab., 842 ha dont 310 de bois, commune du Haut-Rhin dans le canton d’Hirsingue, 8 km au sud de Dannemarie sur la rive gauche de la Largue, et limitrophe du Territoire de Belfort. Le village, en T, sétire le long de la Largue et sur la route D 11 vers le sud-ouest. Il est relayé sur la rive droite de la Largue par le hameau de Reschel. Le ban s'étire du NE au SO de part et d'autre de la Largue et comporte de nombreux bois et étangs. Il touche à la limite de la Franche-Comté dans la forêt d’Oberwald. Une piste cyclable emprunte le tracé de l'ancienne ferrée le long de la Largue. La population décline (- 50 hab. entre 1999 et 2007); artisanat du meuble, traitement de surfaces (Osa, 30 sal.).


Fulleren

340 hab., 531 ha dont 208 de bois, commune du Haut-Rhin dans le canton d'Hirsingue, 6 km SSE de Dannemarie, en partie occupée par le champ de tir d'Hirzbach. Le nom dérive de l'ancien Villari, les fermes. Le ban s'étire d'ouest en est et toute sa partie orientale est boisée (forêt de Fulleren).


Grentzingen

550 hab., 518 ha, commune du Haut-Rhin dans le canton d’Hirsingue, 5 km au SE du bourg, dans la vallée de l’Ill. Elle figure parmi les «villages de charme» et les «villages de caractère» pour ses belles maisons à pans de bois. Le village-rue s'étire sur le bord droit de la vallée de l'Ill, en continuité avec ceux d'Oberdorf et de Waldighofen en amont; mais les maisons se sont également installées dans deux vallons perpendiculaires, de part et d'autre. Le finage s'allonge du sud-ouest au nord-est; il atteint à l'ouest la vallée de Feldbach au-delà d'un cimtière mennonite, lié au temple de Birkenhof qui est tout à côté mais sur le ban de Ruederbach.


Heimersdorf

670 hab., 759 ha dont 256 de bois, commune du Haut-Rhin dans le canton d’Hirsingue, 2,5 km au SSO du bourg. Elle dispose de plusieurs étangs de pêche et accueille une pisciculture, une chaufferie collective aux copeaux de bois. Un campement de gitans est installé dans la commune depuis 1950 sur un terrain qui leur appartient. La communauté d'origine turque représente un dixième de la population.


Henflingen

190 hab., 265 ha, commune du Haut-Rhin dans le canton d’Hirsingue, 3,5 km au SE du bourg. Le village s'étire sur le bord droit de la vallée de l’Ill, auquel la direction générale du finage est perpendiculaire; quelques bois sur les collines des deux côtés.


Hindlingen

600 hab., 800 ha dont 400 de bois, commune du Haut-Rhin dans le canton d’Hirsingue, 7 km au sud de Dannemarie sur la rive gauche de la Largue, et limitrophe du Territoire de Belfort. Le village s'aligne le long de la D 10, en continuité avec celui de Friesen, mais les maisons se sont aussi disséminés à l'ouest sur les premières collines. La population a gagné 160 hab. de 1999 à 2007, soit plus d'un tiers. Le finage s'étend largement au sud-ouest dans les bois de l'Oberwald, constellés d'étangs.


Hirtzbach

1 300 hab., 1 391 ha dont 739 de bois, commune du Haut-Rhin dans le canton d’Hirsingue, 3 km en aval du bourg sur la rive gauche de l’Ill et 3 km au SO d’Altkirch; forêt et champ de tir à l’ouest. Le village s'étire rectiligne le long d'un ruisseau affluent canalisé, perpendiculairement à l'Ill; il est classé dans les «villages de charme» et fleuri 4 fleurs; château de Reinach du 18e s. et parc. Un quartier annexe est sur la rive droite de l'Ill, où passe la D 432. Le finage s'arrête au nord-est aux pentes du versant de droite de l'Ill, et s'étend largement sur les collines à l'ouest, fournies en bois et étangs et où le petit hameau de Granzele a un centre équestre. La population est en légère augmentation (1 000 hab. en 1968).


Largitzen

290 hab., 560 ha dont 154 de bois, commune du Haut-Rhin dans le canton d’Hirsingue, 8 km au SO du bourg sur un petit affluent de droite de la Largue portant le même nom; bois et étangs, surtout au nord.


Mertzen

210 hab. (Mauriciens), 201 ha, commune du Haut-Rhin dans le canton d'Hirsingue, 5 km au sud de Dannemarie sur la rive droite de la Largue. Le nom est une déformation de Maurice (Saint-Maurice au 12e s.). Le finage s'étire vers le sud-est sur les collines bordant la Largue, et possède une extension vers l'ouest, séparant les finages de Strueth et Saint-Ulrich et contenant dans la plaine, rive gauche, un hameau avec chapelle.


Oberdorf

570 hab., 413 ha, commune du Haut-Rhin dans le canton d’Hirsingue, 6 km au SE du bourg dans la vallée de l’Ill. Ses maisons s'alignent sur la rive droite de la rivière, dans le prolongement de celles de Waldighofen en amont et Grentzingen en aval, avec quelques extensions sur les chemins perpendiculaires. Le ban s'étire des deux côtés de l'Ill, le relief des collines étant plus vigoureux à l'est.


Pfetterhouse

1 100 hab. (Pfetterhousiens), 1 428 ha dont 630 de bois, commune du Haut-Rhin dans le canton d'Hirsingue, 14 km au SO du bourg, à la frontière suisse et à la limite du Territoire de Belfort. Elle est le siège de la communauté de communes de la vallée de la Largue (9 communes, 4 100 hab.). Elle fut à l'origine Petrosa (la pierreuse, sur une voie empierrée), d'où vient son nom, et longtemps une étape sur les migrations de l'oie des neiges (Schneegans), qui est restée son emblème. Elle fut aussi un village horloger. Bois et étangs lui donnent quelque attrait, le village est au centre d'une étoile de routes où se dispersent un peu ses maisons. Il a gagné 70 hab. de 1999 à 2007.


Riespach

740 hab., 757 ha dont 229 de bois, commune du Haut-Rhin dans le canton d’Hirsingue, 7 km au SE du bourg. Le village, aux anciennes maisons de couleur assez vive, est classé parmi les «villages de charme». Il étire ses maisons de part et d'autre de la vallée du Riesbach, affluent de gauche de l'Ill; installations d'eau et gaz Bilger (30 sal.). En amont, dans les bois, sont l'institut médico-éducatif des Écureuils (40 sal.) et, un peu plus loin, la ferme écartée de Baumerthof. La population s'est accrue de 60 hab. entre 1999 et 2007.


Ruederbach

340 hab., 446 ha dont 182 de bois, commune du Haut-Rhin dans le canton d’Hirsingue, 4 km SSE du bourg. Le village est dans une tête de vallon, affluent de gauche de l'Ill. Le finage s'étend vers le sud-ouest sur le plateau du Sundgau, où il dépasse la vallée du Feldbach et inclut le bois du Rossberg; il englobe ainsi au sud le hameau et le temple mennonite de Birkenhof. La commune a gagné 60 hab. de 1999 à 2007.


Saint-Ulrich

310 hab., 385 ha dont 129 de bois, commune du Haut-Rhin dans le canton d’Hirsingue, 4 km au sud de Dannemarie sur la rive gauche de la Largue, et limitrophe du Territoire de Belfort. Le ban communal s'étend surtout vers le sud-ouest, dans un paysage de bois et d'étangs au fond duquel est la ferme des Cendriers.


Seppois-le-Bas

1 100 hab., 673 ha, commune du Haut-Rhin dans le canton d’Hirsingue, 12 km au SO du bourg dans la vallée de la Largue; la commune touche à l'ouest au Territoire de Belfort et s'étend des deux côtés de la vallée; elle a un collège public, une petite zone artisanale dans la vallée avec les fabriques de piscines Waterair (190 sal.) et de pièces de plastique Polypipe (100 sal.); la commune avait 560 hab. en 1968; elle en a gagné 130 entre 1999 et 2007.


Seppois-le-Haut

530 hab. (Seppoisiens-du-Haut), 627 ha, commune du Haut-Rhin dans le canton d’Hirsingue, 11 km au SO du bourg dans la vallée de la Largue; 340 hab. en 1990. Comme à Seppois-le-Bas, qui est jointive, des lotissements ont étoffé l'habitat vers l'ouest. Le finage s'étire des deux côtés de la vallée.


Steinsoultz

750 hab., 406 ha, commune du Haut-Rhin à la pointe SE du canton d’Hirsingue, à 9 km du bourg; elle avait 490 hab. en 1975, et en a gagné 120 de 1999 à 2007. Situé dans la vallée du Gersbach juste avant son confluent avec l'Ill, le village forme une conurbation avec Waldighofen et Roppentzwiller. Le village est sur le versant droit en adret, mais dispose d'une annexe sur le versant gauche, qui porte le nom de Gersbach. Le finage s'étend sur le plateau au nord de la vallée; un circuit de motocross est à sa pointe septentrionale.


Strueth

320 hab., 431 ha, commune du Haut-Rhin dans le canton d'Hirsingue, 6 km au sud de Dannemarie sur la rive gauche de la Largue, et limitrophe du Territoire de Belfort; emballages plastiques Cellutec (groupe Financière Charpentier de Sully-sur-Loire); jardin botanique (Jardin des Songes), étangs et bois au sud-ouest près de la limite régionale.


Ueberstrass

350 hab., 512 ha dont 160 de bois, commune du Haut-Rhin, dans le canton d’Hirsingue, 11 km au SO du bourg dans la vallée de la Largue, en forme de village-rue sur la rive gauche au pied du plateau. Le ban touche à la limite de la Franche-Comté dans la forêt d’Oberwald, constellée d'étangs.


Waldighofen

1 400 hab., 414 ha, commune du Haut-Rhin dans le canton d’Hirsingue, à 7 km SE d’Hirsingue sur l’Ill. C’est un ancien petit centre industriel déchu (tissages Lang, de 1859 aux années 1980, près de 500 salariés vers 1900; meubles Rapp, transférés ensuite à Kingersheim) et ferroviaire (liaison vers Saint-Louis, jusqu’en 1955). Sa population croît néanmoins régulièrement (1 300 hab. au recensement complémentaire de 2002) et s'est accrue de 200 hab. de 1999 à 2007. Il reste quelques entreprises: pièces plastiques Jet Plast (35 sal.), installations thermiques Heinis (25 sal.), négoce de matériel agricole des Ateliers Sundgoviens (25 sal.).

Le village est le siège de la communauté de communes Ill et Gersbach (9 communes, 6 400 hab.). Il est sur la rive droit de l'Ill, mais ses maisons se sont largement dispersées autour du noyau originel, dans la vallée comme sur les bas versants des deux cpôtés, formant au sud le quartier du Demach. Le finage s'étire du NE au SO de part et d'autre de la vallée; sa partie méridionale est boisée.