Canton de Soultz-Haut-Rhin

Soultz-Haut-Rhin

7 200 hab. (Soultziens), 2 956 ha dont 1 597 de bois, chef-lieu de canton du Haut-Rhin dans l’arrondissement de Guebwiller, à 2 km SE de celle-ci. Le finage est inclus dans le Parc des Ballons. La population dépassait déjà 5 000 hab. entre 1820 et 1880, où elle a cédé un territoire à la nouvelle commune de Jungholtz, et était descendue à 4 100 en 1954; elle augmente depuis et s'est accrue de 500 hab. entre 1999 et 2007.

La ville, au pied du relief, a des maisons anciennes, des hôtels particuliers et un château épiscopal fortifié, le Bucheneck, qui abrite un musée historique; d'autres collections forment la Nef des Jouets dans une ancienne commanderie de Saint-Jean (16e s.). Le château renaissance d'Anthès (16e s.) est l'ancien siège d'un groupe métallurgique; il accueille un centre de formation à l'hôtellerie. La ville a aussi un parc des cigognes, un hôpital civil, un collège public, un centre d’aide par le travail.

Soultz a accueilli en 1989 la première fabrique de photocopieurs Sharp (190 sal., 850 unités par jour); même si elle a perdu récemment Oris (attelages) et Rabewerk (matériel agricole), il lui reste un assez large éventail de fabrications: articles non tissés Jacob Holm (150 sal., corderie), céréales pour petits déjeuners Sevenday (140 sal.), électronique (Eckardt, 140 sal., appareils de mesure et contrôle), cartonnages Fellmann (85 sal.), matériel de déneigement Acometis (90 sal.), moules et modèles Rodis (45 sal.), ennoblissement textile Philea (30 sal.), plastiques Airepur (20 sal.); appareils d'informatique Telmat (25 sal.), cosmétiques Emulsia (45 sal.) et Soultz Images et Soins (20 sal.); installations mécaniques Feller (30 sal.). Dans le secteur tertiaire, nettoyage PEI (50 sal.); négoces d'outillage CTEC (30 sal.), de produits vétérinaires Kerbl (35 sal.); supermarché Coop (E. Leclerc, 25 sal.).

Le finage descend au sud dans la plaine jusqu'à la hauteur d'Hartmannwiller; il est bordé au sud-est par la voie rapide (D 83) qu'il dépasse au nord-est, englobant l'échangeur en trèfle au croisement de la route de Guebwiller à Mulhouse (D 430); l'habitat s'est fort étendu vers le sud dans la plaine, ainsi qu'au pied de l'escarpement vosgien vers le NNO, tandis qu'au nord la commune partcipe à ue vaste zone d'activités partagée avec Issenheim et Guebwiller.

Le finage ne va pas très loin sur le proche relief, mais il se complète dans les Vosges d’une vaste enclave qui s’élève jusqu’au Grand Ballon et inclut l’ancien château de Freundstein, le plus élevé des Vosges, à 948 m. Sur les pentes orientales du Grand Ballon a été aménagée une station de ski, qui propose 6 pistes et 5 remontées mécaniques, et qui est accessible par la Route des Crêtes. L'enclave atteint au sud la crête du Vieil Armand, au sud-ouest le col Amic (826 m) et le Sudelkopf (1 012 m), et sa limite septentrionale suit le cours du Rimbach. Sa limite orientale court au-dessus de Jungholz et de Wuenheim.

Le canton a 22 900 hab. (21 200 hab. en 1999), 11 communes et 10 150 ha dont 3 202 de bois. Bien qu'il atteigne à l'ouest le Grand Ballon et au SO le Vieil Armand, il n'a qu'une petite fraction de Vosges et s'étend davantage en plaine, où il déborde sur le Bassin de Potasse à Bollwiller. Seules Soultz et Wuenheim sont dans le Parc des Ballons. Dans la plaine, Ungersheim est réputée pour son Écomusée.


Berrwiller

1 100 hab., 766 ha, commune du Haut-Rhin dans le canton de Soultz-Haut-Rhin, 5 km au sud du chef-lieu; le village se double à l'ouest du hameau de Bertschwiller, dans un environement de jardins bocagers. C'est un ancien village minier, qui a connu des accidents, notamment en 1976. L'exploitation de la potasse y a cessé en 2001 et le dernier chevalement est tombé en mars 2003; étang du Carrousel à la pointe sud du finage, tout près de l'ancien puits de Berrwiller et d'un échangeur de la N 83, avec un «club de vacances pour animaux»; bois et vergers au nord-ouest, où le relief commence à s'élever doucement; ferme isolée de Weckenthal au sud. La population augmente néanmoins peu à peu, depuis les 600 hab. du milieu du 19e s.


Bollwiller

3 600 hab., 863 ha dont 200 de bois, commune viticole du Haut-Rhin dans le canton de Soultz-Haut-Rhin, 6 km au SE de Guebwiller dans la plaine et le Bassin Potassique; cité des Potasses Sainte-Thérèse, gare. Le finage, étiré du NNE au SSO, est limité à l'ouest par la N 83 qui offre deux échangeurs, et traversé par la voie ferrée; la partie méridonale, qui va jusqu'à la hauter de Staffelfelden, est boisée. Le château fort, remanié au 16e s., abrite un centre pour enfants; maisons du 18e s., vergers; autocars Transdev ex-Martinken (75 sal.), supermarché U (45 sal.), expertise comptable Hans (20 sal.). La population était en croissance (1 100 hab. au début du 20e s., 2 400 en 1954, 3 000 en 1975), mais s'est stabilisée depuis 1999.


Feldkirch

960 hab., 421 ha, commune du Haut-Rhin dans le canton de Soultz-Haut-Rhin, 3 km au SE de Soultz. Le finage, très étiré du nord au sud, entre la voie ferrée et la D 430, comprend un double habitat issu des anciennes installations des mines des Potasses d’Alsace sur les routes menant à Bollwiller, dont la cité minière Alex au sud. La partie méridionale du finage est boisée et supporte une part des déblais des puits de Staffelfelden. Feldkirch accueille les travaux publics Starter (40 sal.), le négoce d'engins de travaux Aprolis (25 sal.), la récupération de déchets Locacil (25 sal.).


Hartmannswiller

670 hab., 478 ha dont 224 de bois, commune du Haut-Rhin dans le canton de Soultz-Haut-Rhin, 3 km SSE du chef-lieu. Le finage monte à l’ouest sur les pentes des Vosges jusqu’au sommet du Vieil Armand (956 m), ou Hartmannswillerkopf, qui est le même nom francisé; ancien château, cimetière fortifié. La population augmente depuis le creux de 1962 (390 hab.) et a encore gagné officiellement 123 hab. entre 1999 et 2004 (646 sdc); mais au milieu du 19e s. le millier avait été dépassé.


Issenheim

3 500 hab., 819 ha, commune du Haut-Rhin dans le canton de Soultz-Haut-Rhin, en banlieue orientale de Guebwiller; hôpital local, collège privé, centre Leclerc (120 sal.); entreprise belge Sojinal (produits de soja, 80 sal., groupe Alpro), thés et cafés Darboven (30 sal.), transports Kauffmann (20 sal.). Le village originel est tassé sur la rive droite de la Lauch, dont le finage occupe le débouché dans la plaine. Il s'est entouré de lotissements, ateliers et entrepôts entre la limite de Guebwiller à l'ouest et la la route du piémont (N puis D 83), qui est équipée d'un échangeur. Le finage partage au sud-ouest la zone d'activités de Soultz-Haut-Rhin, et comprend une forêt communale, divisée en deux massifs: Oberwald au sud-ouest, Niederwald au sud-est. Un autre pôle industriel est tout à l'est, sur la rive gauche de la Lauch, proche de Merxheim. L'ensemble des terres dépendait jadis de l’abbaye de Murbachh; mais le fameux retable d'Issenheim, peint par Matthias Grünewald au 16e s., est au musée de Colmar. La population est en croissance (1 800 hab. en 1962).


Jungholtz

920 hab., 400 ha dont 242 de bois, commune du Haut-Rhin dans le canton de Soultz-Haut-Rhin, 3 km à l'ouest dans un vallon du rebord des Vosges, enclavée mais non incluse dans le Parc régional; cimetière israélite, basilique de Thierenbach (18e s.) issue d'une abbaye, lieu d'un pèlerinage toujours très actif, avec nombreux ex-voto; centre de réadaptation Sainte-Anne sur une butte au-dessus du village. Celui-ci est dans la vallée du Rimbach. Le finage s'étire un peu vers l'ouest jusqu'au Schlusselkopf (883 m), dans sa forêt communale. La commune («Jeune Bois») n’est apparue qu’en 1880, à partir de Rimbach et de Soultz-Haut-Rhin. Sa population n’a guère varié jusqu'en 1999 (670 hab.) mais a connu une forte croissance récente.


Merxheim

1 300 hab., 910 ha, commune du Haut-Rhin dans le canton de Soultz-Haut-Rhin, 6 km à l’est de Guebwiller dans la plaine; atelier de tôles d’aluminium et traitements de surface Reynolds (280 sal., groupe Alcoa); gare. Un carnaval à succès s’y maintient. La population, qui était de 800 hab. environ avant les années 1950, est en lente croissance et a augmenté d'une centaine d'habitants entre 1999 et 2007. L'habitat s'étire sur plusieurs routes, dans la vallée de la Lauch; et comporte à l'est des bois longeant divers ruisseaux.


Raedersheim

1 100 hab., 569 ha, commune du Haut-Rhin dans le canton de Soultz-Haut-Rhin, 4 km à l’est du chef-lieu. Le Rimbach passe un peu au nord du village, qui a accès au sud-ouest à la D 430 et qui s'est étoffé de plusieurs lotissements. Sa population augmente nettement depuis les 350 hab. de 1962, et continue, dépassant ainsi pour la première fois le millier: + 130 hab. entre 1999 et 2007.


Ungersheim

2 000 hab., 1 351 ha, commune du Haut-Rhin dans le canton de Soultz-Haut-Rhin, en plaine à 6 km à l’est du chef-lieu et 10 km SE de Guebwiller. Sa population a augmenté surtout depuis 1968 (1 100 hab.) et elle a augmenté de 400 hab. entre 1999 et 2007. Elle est surtout connue pour l’Écomusée alsacien, ouvert en 1984, qui rassemble 70 maisons traditionnelles reconstituées ou rénovées. L’Écomusée est proche d’une ancienne mine de potasse, dont le puits Rodolphe est à l'extrême sud-ouest du territoire communal, et desservi par un tramway (Eco Bio Gestion, 110 sal.). Le parc d’attraction Bioscope, que se sont disputé plusieurs communes alsaciennes, a été implanté à proximité (SMVP, 20 sal.).

La commune a plusieurs établissements productifs, dont l’imprimerie-papeterie-cartonnerie Amcor ex-Rentsch (150 sal., paquets de cigarettes) et les panneaux isolants Knauf (70 sal.); traitement des ordures Coved (140 sal.). Sa limite orientale suit le cours de la Vieille Thur et les constructions rejoignent celles d’Ensisheim. Le village ancien est au centre du finage et relayé vers l'est par deux cités ouvrières encadrant une zone d'entrepôts. Un autre ancien puits de potasse, dit d'Ungersheim, est au sud-ouest du village près de l'accès à la voie rapide (D 430).


Wuenheim

850 hab., 617 ha dont 123 de vignes, commune du Haut-Rhin dans le canton de Soultz-Haut-Rhin, 2 km au SO de la ville, dans le Parc régional des Ballons, avec un peu de vignoble. Son ban monte dans la forêt vosgienne jusqu'au Vieil Armand. Il comprend le grand cru viticole Ollwiller, 36 ha, dont le château détruit en 1915 eut une ferme-modèle et une école d'agriculture; musée du Vigneron. La commune est sortie de Soultz-Haut-Rhin en 1832 et dépassait les 1 000 hab. au début du 20e siècle.