Canton de la Clayette

Clayette (La)

2 000 hab. (Clayettois) dont 120 à part, 312 ha, chef-lieu de canton de Saône-et-Loire dans l’arrondissement de Charolles, 19 km au sud de Charolles dans les monts du Charolais. On prononce La Clette. La bourgade a exploité sa position sur le couloir de circulation de Nevers à Lyon pour fixer des activités; l’usine des grues Potain, firme créée à La Clayette en 1928 (maintenant à l’états-unien Manitowoc) y occupe 120 personnes (280 en 2005); négoces d'épicerie (Lapalus, 45 sal.) et de fleurs (Sodif, 25 sal.), magasin Atac (25 sal.); petit hôpital de 60 employés (15 lits), , collèges public et privé, maison familiale rurale.

Un gros château des 14e et 17e s. à tours d’angle, musée de l’automobile, hippodrome, un étang aménagé de 33 ha bordant le centre-ville contribuent à faire de La Clayette une «station verte de vacances» fleurie (trois fleurs). Mais la population communale diminue depuis 1975, perdant encore 110 hab. de 1999 à 2008 et passant ainsi un peu au-dessous des 2 000 hab. Le bourg est le siège de la communauté de communes du Pays Clayettois, qui groupe 17 communes et 6 800 hab.

Le canton a 7 400 hab. pour 18 communes et 18 509 ha dont 2 815 de bois. Sa partie occidentale est en Brionnais. Il touche à l’est au département du Rhône, monte au SE jusqu’à la montagne de Dun (721 m, panorama) et compte plusieurs châteaux dont le plus connu est celui de Drée (17e s.) à Curbigny (330 hab., 964 ha), 5 km au nord de La Clayette, qui bénéficie aussi de l'étang de la Basolle (10 ha). Bois-Sainte-Marie (200 hab., 269 ha), 6 km NE du chef-lieu, a un établissement hospitalier avec maison de retraite.

Tout près, Gibles (670 620 hab., 1 966 ha dont 390 de bois), 9 km NNE de La Clayette, dans un paysage de prairies parsemées d’étangs, abrite un atelier de constructions métalliques Comep (30 sal.). À Baudemont (700 hab., 797 ha), juste à l’ouest de La Clayette, sont une usine métallurgique Setforge (160 sal.) pour les pièces de technologie avancée et un centre de formation des grues Potain, les installations électriques Joly (25 sal.); tandis qu’à Vareilles (230 hab., 862 ha), 5 km à l'ouest du chef-lieu, Potain a une base de travaux publics (70 sal.).

Varennes-sous-Dun (640 hab., 1 776 ha dont 382 de bois), 3 km à l’est de La Clayette, a un musée de la filature et une fabrique de fils de mercerie Aznar Plasard (25 sal.); Intermarché (40 sal.), transports Barnaud (25 sal.). La Chapelle-sous-Dun (430 hab., 851 ha), 3 km au sud de La Clayette, abrite une scierie Garmier (45 sal.), les travaux publics Thivent (65 sal.) et les installations électriques STPB (30 sal.). Saint-Symphorien-des-Bois (430 hab., 1 065 ha), 5 km NNO de La Clayette, accueille les charpentes Barlet (50 sal.).