Canton de Montredon-Labessonnié

Montredon-Labessonnié

2 100 hab. (Montredonnais), 11 088 ha dont 3 428 de bois, chef-lieu de canton du département du Tarn dans l’arrondissement de Castres, 23 km au NNE de Castres sur le plateau cristallin et dans le Parc régional du Haut-Languedoc; château du 13e s.; tailles de pierres du Haut-Languedoc (30 sal.), Benne (20 sal.) et Atelier de Montredon (20 sal.). Mais de la fabrique de pullovers TML (Trictoage mécanique du Languedoc), qui avait 80 sal. en 2006 quand elle a dû être reprise sous la forme Textile Aéro Tarn, ne reste plus qu'une scop de 14 salariés (La Maille au Personnel) reprise par d'anciens employés en 2010.

La commune, très étendue et en partie seulement dans le Parc régional du Haut-Languedoc, s’étend des gorges de l’Agout au sud à celles du Dadou au nord. Elle se nommait Montredon tout court avant 1895; elle a eu jusqu’à 5 500 hab. en 1851 et s’est dépeuplée jusqu’en 1975 avant de se stabiliser à peu près.

Le canton a 2 700 hab., 4 communes, 17 529 ha dont 5 202 de bois; il est limité au sud par la vallée encaissée de l’Agout, au nord par celle du Dadou, tout aussi encaissée dans le massif ancien. Le village de Mont-Roc (180 Montrocois, 1 418 ha dont 317 de bois), 14 km au NNE de Montredon, est sur le plateau entre le Dadou et son affluent le Dadounet. Sur le Dadou, le barrage de Rasisse (ou de la Rassisse) retient un long lac de 125 ha. La communauté de communes du Montredonnais correspond au canton.