Canton de la Mothe-Achard

Mothe-Achard (La)

2 600 hab. (Mothais), 873 ha, chef-lieu de canton de la Vendée dans l’arrondissement des Sables-d’Olonne, 18 km au NE des Sables. Le bourg est au bord de l’Auzance et à la bifurcation des routes vers Nantes et vers La Roche-sur-Yon (N 160), qui est également à 18 km; gare. C’est un centre de marchés et de services bien établi, avec un collège public et un privé, une maison familiale rurale et un institut rural, un centre d’aide par le travail, un magasin Super-U (60 sal.); un musée de la Roue tourne (vieux objets) et un «potager extraordinaire» de cucurbitacées sont proposés à la visite.

La commune réunit un assez large éventail d’ateliers, surtout dans la métalmécanique: outillage de presses SMOM (Mécanique et Outillage Mothaise, 115 sal.), mobilier métallique et urbain Resistub (70 sal.), mécanique AMPM (Atelier de mécanique de précision mottais, 90 sal.), menuiserie d’aluminium Secom Alu (65 sal.), articles métalliques d’accastillage Violleau (STVM, 30 sal.); en outre, imprimerie Offset-5 (75 sal.), maroquinerie Ruchaud (45 sal.), un atelier de confection (Vent des Modes, 55 sal.), charcuterie et traiteur La Belle Henriette (65 sal.); bétons MSEA (20 sal.), plâtrerie Styl Plâtre (60 sal.), peinture en bâtiment Burneleau (30 sal.), ravalements M. Laurent (25 sal.), installations électriques Loué (20 sal.); nettoyage NIL (110 sal.); transports Altead Augizeau (45 sal.); travail temporaire Partnaire (45 sal.).

La firme Laurent (PRB, Produits et revêtements de bâtiments, mortiers et bétons, 235 sal.), qui possède également une ingénierie (RDF, 45 sal.), un négoce de matériaux (PCB, 100 sal.) et assure de la maintenance d'engins (SEM, 30 sal.), est réputée par le financment d'un voilier de compétition PRB, qui a été barré par Isabelle Autissier et a remporté deux Vendée Globe sous la conduite de Michel Desjoyeaux et Vincent Riou, et une Fasnet en 2011 (V. Riou). La population communale, d’environ 1 000 à 1 100 hab. dans la première moitié du 20e siècle, était de 1 200 en 1962 et croît depuis; elle a augmenté de 500 hab. entre 1999 et 2009. Le bourg est le siège de la communauté de communes du pays des Achards, qui groupe 11 communes du canton (16 600 hab.).

Le canton a 19 800 hab. (15 200 en 1999), 12 communes, 26 568 ha. Saint-Julien-des-Landes (1 350 Landais, 2 831 ha), 5 km au NO du chef-lieu, bénéficie au NO du long plan d’eau du barrage du Jaunay et a gagné 230 hab. de 1999 à 2009; fabrique de coussins et couvre-lits Viaud (30 sal.), laquage de meubles Raimondeau (30 sal.). Martinet (850 610 Martinéziens, 1 811 ha), 6 km au NE du chef-lieu au-dessus de la vallée du Jaunay, propose un village de loisirs avec parc d’attractions et ferme pédagogique des Thibaudières, les Ouches du Jaunay; la commune a gagné 240 hab. de 1999 à 2009, soit +39%.

À Saint-Georges-de-Pointidoux (1 530 Petindusiens, 1 537 ha), 5 km NE de La Mothe-Achard au-dessus de la vallée de l’Auzance, haras d’Ancœur et château du Pin-Macé; elle n’avait que 720 hab. en 1975 et elle s'est accrue de 380 hab. entre 1999 et 2009; donc d'un tiers. À Saint-Mathurin (1 900 1 300 hab., 2 351 ha), 7 km au SO du chef-lieu sur la route d’Olonne, sont un musée de l’ancien outillage agricole et des menuiseries, métallique Alu Rideau (30 sal.), de bois et plastiques Loué (30 sal.). La commune n’a été créée qu’en 1873, à partir de La Chapelle-Achard; elle avait alors 830 hab., et seulement 760 en 1975, mais croît également depuis.

La Chapelle-Achard (1 730 1 000 hab., 2 157 ha) est à 3 km au sud de La Mothe-Achard et accueille une boulangerie industrielle de La Fournée Dorée (180 sal.), et les constructions métalliques Bodard (120 sal.); matériel de levage Amlift (25 sal.), génie civil Egeri (25 sal.); sa population a gagné 430 hab. de 1999 à 2006, soit 43%! Le Girouard (860 540 hab., 2 510 ha) est à 8 km au SE du chef-lieu dans la vallée de la Ciboule. Nieul-le-Dolent, au sud-est du canton, a dépassé 2 000 hab., ainsi que Beaulieu-sous-la-Roche au nord-est et Sainte-Flaive-des-Loups à l'est.


Beaulieu-sous-la-Roche

2 050 hab. (Belliocains), 2 547 ha, commune de Vendée dans le canton de La Mothe-Achard, 9 km NE du chef-lieu. Le village est au bord du Jaunay, et a fabriques de chalets de loisirs (CRL, 45 sal.), de matériel agricole (Brochard, 40 sal.), de machines de boulangerie (Praud, 25 sal.) et d’aliments du bétail (Mercier, 20 sal.); la commune avait 1 300 hab. en 1975 et croît depuis; elle a augmenté de 300 hab. entre 1999 et 2009.


Nieul-le-Dolent

2 260 hab. (Nieulais), 2 750 ha, commune du département de la Vendée dans l’angle sud-est du canton de la Mothe-Achard, 15 km ESE du chef-lieu sur le plateau accidenté par les hauts vallons de la Ciboule; maçonnerie J. Laurent (40 sal.) et travaux publics Valot (50 sal.), magasin Super-U (40 sal.). La commune est restée un moment autour de 1 200 hab. (1930-1970) puis sa population a augmenté. Elle a gagné 380 hab. de 1999 à 2009.


Sainte-Flaive-des-Loups

2 090 hab., 3 611 ha), commune de Vendée dans le canton de La Mothe-Achard, 7 km à l’est du chef-lieu. Elle aux sources de l’Auzance et contient le château du Guy (ou du Gué) du 15e s.; elle avait 1 150 hab. en 1975 et croît depuis; elle a gagné 480 hab. de 1999 à 2009 (+30%).