Canton de Couhé

Couhé

1 950 hab. (Coéciens) dont 100 à part, 911 ha dont 198 de bois, chef-lieu de canton du département de la Vienne dans l’arrondissement de Montmorillon, 39 km au SSO de Poitiers sur la N 10, au-dessus de la petite vallée de la Dive; halles de 1580; ancienne abbaye cistercienne de Valence au NO du village, grottes à l’ouest. Le bourg a un collège public, un collège catholique dans un château restauré, avec pensionnat, un lycée agricole privé; Intermarché (20 sal.), maçonnerie Bossebœuf (25 sal.), transports Lahaye (30 sal.). La population communale a lentement diminué après 1950, puis repris après 1900; elle a gagné 70 hab. depuis 1999. La communauté de communes de la région de Couhé correspond au canton.

Le canton a 7 700 hab. (7 200 en 1999), 10 communes, 22 315 ha dont 3 746 de bois; il est limitrophe des Deux-Sèvres et sa limite orientale joue avec le Clain. Tout au nord, 9 km au NE de Couhé, Voulon (370 Voulonnais, 831 ha), au confluent du Clain, de la Bouleure et de la Dive, passe pour être l’un des sites possibles de la bataille de Vouillé; la commune a une gare; elle a gagné 60 hab. de 1999 à 2008. Payré (1 060 Payréens dont 70 à part, 2 613 ha dont 382 de bois), 6 km NNE de Couhé, a gagné 130 hab. dans le même temps; elle offre une base de loisirs de 22 ha avec sports nautiques et petites îles, et port miniature; institut de rééducation de Guroin (60 sal.).

Vaux (720 Valois, 2 584 ha dont 505 de bois), 3 km à l’est de Couhé, a une église romane inscrite et une gare, et s'est accrue de 80 hab . depuis 1999; autocars Demellier (35 sal.). Romagne (960 Romagnons dont 110 à part, 4 084 ha dont 580 de bois), 11 km ESE de Couhé, accueille le parc animalier de la Vallée des Singes (35 sal.) et un établissement d’enseignement secondaire catholique privé hors contrat, avec internat.

Brux (680 Brucéens, 3 591 ha dont 746 de bois), 7 km SSE de Couhé, a une église romane inscriteet partage avec Couhé un petit aérodrome (code LFDV), dit de Couhé-Vérac, doté de deux pistes gazonnées de 1 050 et 500 m et utilisé par l'aéroclub de Couhé; au SE du village, le château classique d’Épanvilliers, de la fin du 17e s., contient un musée du jeu ancien, tandis qu'au village est ouvert un musée-expositions d'art; menuiserie Guillon-Berger (20 sal.). La N 10 traverse le finage à l'ouest du village. Chaunay (1 210 Chaunaisiens, 3 864 ha dont 364 de bois), 10 km au sud de Couhé, sur la N 10, sert de village-centre, avec quelques commerces et services et une fromagerie du groupe coopératif Eurial (55 sal.); église inscrite du 13e s.; mais sa population a beaucoup diminué depuis les 2 500 hab. de 1845, du moins jusqu’en 1982.