Canton de Noyers

Noyers

730 hab. (Nucériens), 3 566 ha dont 250 de bois, chef-lieu de canton du département de l'Yonne dans l'arrondissement d'Avallon, 31 km au NNE de la ville, 42 km au SE d'Auxerre, dans un méandre du Serein. C'est un des «plus beaux villages de France», entretenu, rénové et repavé, riche en maisons anciennes, avec une belle halle; il s'efforce d'attirer les artistes, et les touristes qu'ils séduisent. Trois musées d'art (art contemporain, art naïf, maison du schématisme), nombreux petits ateliers; festival musical en juillet; train touristique entre Noyers et Avallon en saison; collège public; aux environs, ancien château de Jouancy (15e s.) en cours de restauration. La commune avait 2 000 hab. en 1806, 1 300 en 1900, 900 vers 1950 et a encore un peu perdu ensuite (-80 hab. de 1999 à 2008). Elle est le siège de la communauté de communes Nucérienne, qui groupe 14 communes (2 300 hab.), soit à peu près le canton.

Le canton, étalé sur le grand plateau du rauracien au nord, et celui du bathonien, plus boisé, au sud, a 2 900 hab., 15 communes et 29 399 ha dont 7 880 de bois. Il est traversé par le cours encaissé du Serein. L'autoroute du Soleil passe au SO et a un échangeur à Nitry (400 hab., 3 470 ha dont 716 de bois), 10 km OSO de Noyers, où est l'auberge de la Beurseaudière (45 sal.). Le TGV circule à l'est, où Sarry (180 hab., 2 564 ha dont 519 de bois), 7 km SE de Noyers, héberge même la bifurcation de Paris vers Dijon. Au SE, à Châtel-Gérard (270 hab., 3 067 ha dont 1 873 de bois, 12 km SE de Noyers), le prieuré cistercien de Vausse (12e s. et 14e s., beau cloître roman), qui abrita une faïencerie, conserve chapelle et cloître. À l'autre extrémité du canton à 10 et 15 km NO de Noyers, sur le Serein, Sainte-Vertu (110 hab., 1 436 ha dont 374 de bois) a un musée de la coiffure et Poilly-sur-Serein (280 hab., 2 128 ha dont 588 de bois) 100 ha de vignes de l'AOC chablis.