Canton de Toucy

Toucy

2 800 hab. (Toucycois) dont 140 à part, 3 485 ha dont 641 de bois, chef-lieu de canton du département de l’Yonne dans l’arrondissement d’Auxerre, 24 km OSO de la préfecture, au bord de l’Ouanne. Le bourg, assez bien équipé en commerces et services, est connu comme pays d’origine de Pierre Larousse (1817-1875), qui y fut instituteur; collège public et lycée au nom de Larousse, maison familiale rurale; métallerie Gevelot Extrfusion (65 sal.), supermarché Atac (70 sal.) et Intermarché (30 sal.), magasin de bricolage Bachelard (25 sal.); centre d'appels Télétech (25 sal.); constructions Taupin (30 sal.); musées ferroviaire et des ambulants de la poste. Le château des Gilats abrite un «écodomaine», centre de réunion et de rencontres avec hôtellerie et «écofestival». La population de Toucy avait atteint 3 400 hab. en 1900; après avoir baissé jusqu’à 2 400 en 1950, elle a très légèrement repris depuis. Toucy est le siège de la communauté de communes du Toucycois, qui associe 12 communes (8 700 hab.).

Le canton a 10 300 hab. (9 300 en 1999), 14 communes, 27 209 ha dont 7 849 de bois; au nord-ouest, il s’étend sur le plateau de Puisaye, à l’est dans la plaine de la Forterre, mais le contact entre les deux parties se fait par un secteur de collines boisées un peu confus, en raison des nombreuses indentations de la côte. Tout à l’est, à 15 km d’Auxerre, Pourrain (1 500 hab., 2 384 ha dont 779 de bois) a été un site d’exploitation d’ocres jusque dans les années 1930 et a commencé à recevoir des lotissements pour Auxerrois; un Hollandais y a établi un musée de la guerre 1939-1945, avec une collection de blindés; la population s'est accrue de 130 hab. entre 1999 et 2008. Juste au sud de Pourrain à Diges (1 200 hab., 3 584 ha dont 814 de bois), qui a gagné 100 hab. de 1999 à 2008, subsiste un château médiéval à tours rondes en cours de restauration et des traces de l’abbaye de Saint-Germain qui le posséda jadis.

À Heurtebise dans la commune de Dracy (220 hab., 2 186 ha dont 1 053 de bois), 5 km au NO de Toucy sur l’Ouanne, se visite le jardin privé de Masbrouk; ancien château de la Bruyère dans les bois au sud-ouest du village. Un musée d’art et d’histoire régional de la Puisaye est installé à Villiers-Saint-Benoît (550 hab., 3 404 ha dont 1 937 de bois), «village de caractère» tout au NO du canton dans la vallée de l’Ouanne, à 9 km en aval de Toucy, qui a gagné 120 hab. après 1999; train touristique estival de Villiers à Saint-Sauveur-en-Puisaye par Toucy (27 km).

Lindry (1 300 hab.) est la principale commune au nord-est du canton, 15 km au NE de Toucy et 14 km à l'ouest d'Auxerre, et a gagné 320 hab. de 1999 à 2008, soit un tiers; église inscrite du 16e s. avec peintures. Égleny (450 hab.), 13 km au NE de Toucy et 5 km à l'ouest de Lindry, abrite une tonnellerie Eaglenest (40 sal.) et une maison de retraite. Parly (820 hab.), 6 km au NE de Toucy, a une église classée du 12e s. et a gagné 120 hab. de 1999 à 2008.