Canton de Soisy-sous-Montmorency

Soisy-sous-Montmorency

17 700 hab. (Soiséens), 398 ha, chef-lieu de canton du Val-d'Oise dans l'arrondissement de Sarcelles, 7 km à l'ouest de celle-ci. La commune est juste à l'ouest de Montmorency et s'étire du nord au sud dans la plaine, du pied du plateau au lac d'Enghien. Elle est traversée du SE eu NO par la D 928 (avenue de Paris), et dans sa partie sud par la chaussée de Jules César et la voie ferrée du Transilien, qui dispose à l'angle sud-ouest de la commune d'une gare dite Champ de Courses d'Enghien. Juste au nord de la gare, Soisy englobe en effet le vaste champ de courses de Soisy-Enghien (44 ha), en place depuis 1879, et bordé au sud-est par un grand ensemble de logements. D'autres groupes de collectifs sont surtout à l'ouest, mêlés à des espaces d'activités, et au centre-sud. Le reste de l'habitat est pavillonnaire, dans toute la moitié orientale de la commune.

Soisy est très fleurie (quatre fleurs) et dotée de deux collèges publics, un centre d'aide par le travail, un foyer pour handicapés, deux maisons de retraite et la Polyclinique du lac d'Enghien (60 sal., 55 lits). Elle a un centre commercial avec un hypermarché Auchan (310 sal.) et un Bricorama (50 sal.) à l'ouest, France-Télécom (180 sal.), le gardiennage Anabas (320 sal.); elle accueille le siège des travaux publics Fayolle (1 800 emplois au total). Elle avait 350 hab. en 1851, 1 800 en 1901, 5 800 en 1936 et sa croissance s'est poursuivie jusqu'en 1975 (16 300 sal.) avant de s'arrêter, apparemment jusqu'en 1999 (l'estimation de 2006 donnerait 900 hab. de plus). Le canton, créé en 1967, a 23 000 hab., 3 communes, 740 ha; les deux autres communes sont Margency et Andilly.


Andilly

2 500 hab. (Andillois), 270 ha, commune du Val-d'Oise dans le canton de Soisy-sous-Montmorency, juste au nord du chef-lieu. La commune est presque entièrement sur le plateau qui porte la forêt domaniale de Montmorency, et sur son talus méridional. La forêt y occupe encore près d'une centaine d'hectares en trois fragments, séparés par des clairières partagées entre pavillons et espaces encore libres; la petite zone d'activités des Cures est tout au sud. La commune contient sur le plateau une partie du hameau de la Croix-Blanche au nord-est et une moitié du fort de Montlignon (1979) au nord-ouest, abritant l'École nationale de tir de la Police et flanqué d'une haute tour hertzienne.

Elle conserve plusieurs châteaux. Celui de Belmont (16e et 19e s.) est devenu une maison de santé puis une hôtellerie finalement réaménagée en appartements de luxe. Le château des Orchidées (19e s.) abrite une clinique psychiatrique Clinea-Orpea (50 sal., 100 lits). La commune a aussi trois maisons de retraite, dont une au groupe Gaz de France de 100 places dans un château Rodocanachi du 19e s., une au château Gaillard qui était une annexe de Belmont. La mairie occupe l'ancien château des Sources. Le village conserve aussi un vieux colombier rond de 1 500 boulins. L'entreprise d'espaces verts Pinson emploie 180 salariés. Andilly avait 1 100 hab. en 1954, 1 700 en 1975 et poursuit sa croissance.


Margency

2 900 hab. (Margencéens), 72 ha, commune du Val-d'Oise dans le canton de Soisy-sous-Montmorency, au nord-ouest du chef-lieu. Son minuscule territoire est voisin de ceux d'Eaubonne, Montlignon et Andilly. Il comprend au nord-est un ensemble médical avec un hôpital de la Croix-Rouge dans un château du 19e s. et un centre thérapeutique de pédiatrie dans les parcs Istel et des Magnolias. La Mairie, à l'ouest, occupe l'ancien château et le parc du Petit-Bury (1910), avec plan d'eau; le château du Grand-Bury (19e s.) est à la limite d'Eaubonne et loge un collège et un lycée professionnel privés. Le centre est flanqué au nord par les immeubles collectifs du parc de Maugarny sur le site d'un ancien château (parfois écrit Montgarny); le reste est d'habitat pavillonnaire; la commune est seulement résidentielle et accueille une maison de retraite. La commune n'avait que 420 hab. en 1936; elle est passée à 1 400 en 1975, 2 500 en 1982 et poursuit une croissance modérée.