Canton de Juniville

Juniville

1 160 hab. (Junivillois), 2 620 ha, chef-lieu de canton du département des Ardennes dans l’arrondissement de Rethel, 14 km au sud de la ville dans la vallée de la Retourne; musée Paul Verlaine dans l’ancien estaminet que le poète fréquenta assidûment en 1880-1882. Le village a une coopérative agricole (80 sal., 1 200 adhérents et 19 silos) et le négoce de produits alimentaires Lescieux (25 sal.); transports Clément Fabrice (45 sal.); un collège public. La population communale remontait un peu depuis 1962 (700 hab.) et elle aurait gagné près de 300 hab. de 1999 à 2008 (un tiers); mais elle avait atteint 1 300 hab. au milieu du 19e s. La communauté de communes du Junivillois rassemble 12 communes (4 900 hab.) et siège à Juniville.

Le canton a 4 900 hab. (4 100 en 1999), 13 communes et 21 005 ha dont 1 100 de bois; situé en Champagne crayeuse, il touche au sud au département de la Marne et il est traversé d’est en ouest par la petite vallée de la Retourne. La voie romaine de Reims à Trêves est marquée au sud par un long chemin rectiligne. L’axe de circulation Reims-Charleville écorne le canton au NO; Le Châtelet-sur-Retourne (590 hab., 994 ha), 9 km ONO de Juniville, en bénéficie, bien que sa gare ait fermé en 1996: elle a reçu les entreprises de transport Ebrex (120 sal.) et Morlet (20 sal.) et un gros silo à céréales d’une capacité d’un million de quintaux. La commune a gagné 50 hab. entre 1999 et 2008. Juste au nord du Châtelet, Tagnon (979 Tagnonnais, 2 397 ha dont 216 de bois), 8 km au sud-ouest de Rethel et 12 km ONO de Juniville, dont le village est coincé entre la voie ferrée et la voie rapide de Reims à Charleville (N 51), héberge les transports par cars Guillaume (20 sal.) et les transports Malvaux (35 sal.).