Canton de Rougemont

Rougemont

1 260 hab. (Rubrimontains), 1 833 ha dont 619 de bois, chef-lieu de canton du département du Doubs dans l’arrondissement de Besançon, 14 km au nord de Baume-les-Dames près de la vallée de l’Ognon. C’est une bourgade ancienne avec remparts, un couvent des cordeliers (15e s.), une belle place et de vieilles rues, et un ensemble monumental du 19e s. associant hôtel de ville, halles et fontaine; musée d’archéologie, géologie et paléontologie et Maison d’autrefois vigneronne (arts et traditions); un collège public, un centre d’aide par le travail.

Elle abrite des installations du contrôle laitier (130 sal.) et un petit supermarché Casino. La commune s’est agrandie en 1973 en fusionnant avec Chazelot et Montfermey à l’ouest, Morchamps au sud-ouest, ce qui lui a peu apporté; elle avait 920 hab. en 1968 (1 200 en 1906) et a crû lentement ensuite, mais a stagné depuis 1999. Le village est le siège de la communauté de communes du pays de Rougemont, qui rassemble 25 communes et 3 800 hab.

Le canton a 4 100 hab. (3 900 en 1999), 27 communes et 16 241 ha dont 6 092 de bois; il est limitrophe de la Haute-Saône et bordé au NO par le cours de l’Ognon. Bonnal (25 hab.) est au bord de l’Ognon à 3 km au nord de Rougemont, près de la sortie des lacs de Chassez-lès-Montbozon; le Camping du Val y occupe 175 ha, offre 370 places (quatre étoiles) et emploie 25 sal. Cubry (80 hab., 540 ha), 6 km ENE de Rougemont, s’illustre par le château de Bournel (néogothique du 19e s. avec jardins) et son golf.

Gondenans-les-Moulins (80 hab., 393 ha dont 161 de bois), 4 km au SE de Rougemont, a deux grottes avec restes préhistoriques. Une autre se trouve à Gondenans-Montby (170 hab., 1 178 ha dont 491 de bois), 14 km au SE du chef-lieu. Mésandans (160 hab., 566 ha dont 215 de bois), 5 km au sud de Rougemont sur la route de Baume-les-Dames, est connue pour la charcuterie de la Tuyé (Bouvard, 50 sal.); elle a gagné 40 hab. de 1999 à 2008.