Canton de Mélisey

Mélisey

1 760 hab. (Morgelots), 2 067 ha dont 1 111 de bois, chef-lieu de canton de la Haute-Saône dans l’arrondissement de Lure, 13 km au NE de celle-ci dans la vallée de l’Ognon et dans le Parc régional des Vosges. Située au contact du massif vosgien et de sa dépression périphérique, elle s’affiche comme «station verte de vacances», est dotée d’ un collège public et accueille aussi un atelier de métallurgie du groupe Lisi (Former, usinage, 260 sal.); son église du 13e s. à haute nef est classée. Sa population a été fort stable au cours des deux derniers siècles. Mélisey est le siège de la communauté de communes de la Haute Vallée de l’Ognon, qui réunit 12 communes et 6 300 hab.

Le canton a 6 500 hab. (6 200 en 1999), 13 communes et 19 896 ha dont 12 567 de bois; il s’étend au NE de Mélisey jusqu’à la limite du département des Vosges et culmine à 1 216 m au ballon de Servance; sa partie NO inclut une moitié du pays des Mille Étangs, constellé de petites nappes d’eau laissées sur le bas plateau après la fonte des glaciers quaternaires. Servance (910 Serançois, 3 924 ha dont 2 338 de bois), 12 km au NE de Mélisey, est juste en amont du saut de l’Ognon et abrite une forge et usine de décolletage Pyle Metal (ex-Madec, 140 sal.); on a exploité dans les environs des syénites rouges, notamment pour les colonnes de l’Opéra de Paris. Servance a perdu 70 hab. de 1999 à 2008.

Haut-du-Them-Château-Lambert (500 Haut-du-Themois-Chaitelots, 2 516 ha dont 1 630 de bois), un peu en amont de Servance à 5 km NE dans l’une des têtes de l’Ognon, à 500 m, est la commune la plus élevée; son finage monte jusqu’au ballon de Servance (1 216 m) à l’est; au nord, elle va jusqu’au col des Croix, par où l’on atteint Le Thillot (Vosges) et près duquel se trouvent le fort et le musée de la montagne de Château-Lambert; le musée rappelle que l’on exploita du plomb et du cuivre à plusieurs reprises du 14e au 18 siècle, encore entre 1896 et 1920, puis du molybdène de 1936 à 1944. La commune héberge un atelier de mécanique Sombron-Lang-Ferry (25 sal.). Le Haut-du-Them a été créé comme commune en 1841 à partir de Servance, avec 1 600 hab.,; ce qui explique que le Ballon de Servance ne soit plus à Servance. Château-Lambert, à 700 m, a eu 300 habitants au début du 19e siècle, mais seulement une vingtaine au moment de son rattachement au Haut-du-Them en 1972, les deux formant une commune de 560 hab.

Belfahy (70 Belfayots, 307 ha dont 203 de bois), 6 km au SE de Servance, à 450 m, a équipé sur les hauteurs, vers 950 m, une petite station de ski, du moins pour le fond, l’unique remontée mécanique ayant été arrêtée en 1998; le nom signifie «beau hêtre»; d’intéressants affleurements de roches anciennes (labradorite notamment) y attirent des amateurs. Au nord-ouest du canton, La Lanterne-et-les-Armonts (180 Lanternais et Armontais, 989 ha dont 484 de bois) est à la source de la Lanterne, dans un environnement d’étangs; la commune, issue d’une fusion des années 1790, a eu plus de 700 hab. en 1891…