Colombier-Saugnieu

2 100 hab. (Colombards-Saugnards), 2 762 ha, commune du département du Rhône dans le canton de Meyzieu, 14 km au SE du chef-lieu à la limite du département de l'Isère, dont elle est sortie en 1971. Elle a accueilli l'essentiel des installations de l'aérodrome de Lyon-Saint-Exupéry, jadis dénommé à tort de Satolas, village isérois qui est tout à fait en dehors; et, avec l'aéroport, la gare du TGV qui le jouxte. L'aéroport, qui occupe 2 000 ha, a vu passer 6,8 millions de passagers en 2006, dont 4 M en vol international, et traité 37 000 t de fret aérien. Le trafic est de près de 130 000 mouvements d'avions par an. Il dispose de deux pistes de 4 000 et 2 650 m (deux autres en projet), et d'une aérogare de 56 000 m2 (deux terminaux et fret) pouvant accueillir 9,6 M de personnes par an et 80 000 t de fret. La gare TGV a reçu 402 000 voyageurs en 2006.

La commune n'avait que 700 hab. dans les années 1960; elle est passée à 1 000 en 1980, et a franchi le cap des 2 000 en 1999, puis gagné 150 hab. de 1999 à 2005. Ses emplois sont liés à l'aéroport: Air-France (660 sal.) et sa filiale Regional (50 sal.); Securitas (400 sal., suédois) pour le gardiennage; Aviapartner (300 sal., européen d'origine belge) et France Handling (60 sal., groupe Vinci) pour l'assistance aéroportuaire: Servair, filiale de service d'Air-France (Lyon Air Traiteur, 85 sal.); Brinks (transports de fonds, 85 sal.) et DHL (messageries de la Deutsche Post, 90 sal.); la filiale Duty Free du groupe Hachette (65 sal.); la société de nettoyage Skylogistic (100 sal., filiale de Servair et donc d'Air-France). Le village est situé à l'est de l'aéroport, le TGV et l'A 432 à l'ouest.