Canton de Puget-Théniers

Puget-Théniers

1 600 hab. (Pugétois), 2 145 ha dont 973 de bois, chef-lieu de canton des Alpes-Maritimes dans l’arrondissement de Nice, 66 km au NO de la préfecture à 410 m. Le village est sur la rive gauche du Var au débouché des gorges de la Roudoule. Il a une Maison de pays, une coopérative laitière; ruines castrales, maisons anciennes à loggias rapportées et pans de bois. La statue de Maillol, la Liberté enchaînée (1908), a été érigée en hommage à Auguste Blanqui, né au village en 1805. Un projet de parc de loisirs des Vallées d’Azur est engagé. Le bourg a un collège public, un hôpital local (6 lits médicaux, 200 en tout). Son finage s’étend d’ouest en est sur les deux versants de la vallée du Var et monte au sud sur la montagne de Gourdan (1 436 m). Le cours du Var est suivi par la N 202 et le chemin de fer de Provence, qui a une gare et deux stations dans la commune. La population communale avait atteint 1 400 hab. autour de 1880; elle a un peu baissé ensuite (1 100 hab. en 1954) puis a crû à nouveau, mais lentement. Elle a gagné 250 hab. de 1999 à 2004. Le bourg est le siège de la communauté de communes des Vallées d’Azur, groupement intercommunal des Alpes-Maritimes associant 16 communes et 3 900 hab.

Le canton a 2 400 hab., 9 communes, 17 165 ha dont 5 857 de bois. Cinq communes se partagent la partie nord du canton. Saint-Léger (70 Saint-Légeois, 461 ha dont 200 de bois) est à l’extrême nord-ouest, à 1 000 m, dans un vallon qui débouche sur le Var mais près de Daluis, à 14 km du chef-lieu par la petite route du col Saint-Léger (1 070 m); Maison de l’agriculture, de l’apiculture et de la forêt, écomusée d’une classe d’école. La commune a changé plusieurs fois de nationalité au 18e et au 19e s.

La Croix-sur-Roudoule (100 Cruciens, 3 006 ha dont 1 000 de bois) est un village perché à 8 km au nord de Puget-Théniers au-dessus des gorges de la Roudoule, à 800 m; il montre remparts et porte, maison seigneuriale à tours, nef du 13e s. La commune atteint au nord la Tête de Mélèze à 1 733 m et comprend plusieurs hameaux, plus une ancienne mine de cuivre de Léouvé assortie d’un musée du cuivre et d’une maison de la mine (gîte d’étape). La mention sur Roudoule a été ajoutée au nom de la commune en 1937. La population a atteint son minimum en 1982 (70 hab.), son maximum un siècle avant (800 hab.).

Auvare (45 Auvarois, 1 827 ha) est à 920 m d’altitude un village perdu à 14 km au NNE du chef-lieu par une route sinueuse, bien qu’à moins de 4 km à vol d’oiseau; son finage grimpe jusqu’à 2 137 m au dôme de Barrot; ruines castrales. Puget-Rostang (110 Rostagnois, 2 246 ha dont 713 de bois) est à 7 km au NE de Puget-Théniers, à 770 m; il propose un écomusée du pays de la Roudoule et son finage très contourné englobe à l’est le mont de Mayola (1 601 m). Sa population a un peu repris depuis le minimum de 1962, où elle était tombée à 24 hab.

Tout à l’est, Rigaud (150 Rigaudois, 3 254 ha dont 578 de bois) est entre les deux gorges du Cians à 16 km ENE du chef-lieu à 750 m et conserve des ruines d’un ancien château des templiers. Son finage culmine au nord à 1 906 m à la Tête de Rigaud. La population a également un peu repris depuis les minima des années 1960 à 1975 (110 hab.); elle a augmenté de près de 40 hab. entre 1999 et 2006.

Au sud, trois communes sont séparées de Puget-Théniers par le crêt de Gourdan et du mont Roccaforte, entre lesquels la route vers le chef-lieu passe par le col de Saint-Raphaël à 876 m. Leur finage est drainé en direction de l’Esteron, au sud. Les trois ont regagné quelques habitants depuis 1975 ou 1982, mais elles étaient 4 ou 5 fois plus peuplées au milieu du 19e s. La Penne (160 Pennois, 1 808 ha dont 1 100 de bois) est à 11 km au SE de Puget-Théniers à 800 m; elle a gagné 115 hab. de 1999 à 2006, soit 70% ! Saint-Antonin (80 Santantoninois, 644 ha dont 400 de bois) à 800 m et surtout Ascros (150 Ascrossois, 1 774 ha dont 893 de bois) à 1 100 m sont un peu plus isolées à l’est et sans accès direct à la vallée du Var. Ascros conserve quelques restes de son château (11e s.) et une église du 13e s.