Communauté de communes du Val d'Ille-Aubigné

Val d’Ille-Aubigné (communauté de communes du)

Highslide JS

intercommunalité d’Ille-et-Vilaine au nord de la Métropole, associant 19 communes, 34 400 hab. sur 29 800 ha; le siège est à Montreuil-le-Gast. Melesse, La Mézière, Sens-de-Bretagne, Saint-Aubin-d’Aubigné et Montreuil-sur-Ille ont plus de 2 000 hab.

Montreuil-le-Gast (1 970 Montreillais, 914 ha), à 17 NNO de Rennes, accueille les installations électriques Vezie (25 sal.) et croît vite: elle avait 520 hab. en 1962; elle en a gagné 340 depuis 1999.

Vignoc (1 850 Vignocois, 1 409 ha), juste à l’ouest de Montreuil sur la route de Rennes à Saint-Malo, n’avait que 670 hab. en 1975 et s’est accrue de 640 hab. depuis 1999 (+57%); travaux publics Rouxel (25 sal.), châteaux de la Ronceray au nord, de la Villouyère au SE du bourg, site archéologique au bois de Montbourcher au SE.

Langouet (610 Langouëtiens, 699 ha) est à 23 km NO de Rennes, 9 km à l’ouest de Montreuil-le-Gast au bord du Bréhault; quelques étangs à l’est près de Vignoc; +70 hab. depuis 1999.

Saint-Gondran (550 Gondranais, 440 ha) est à 3 km NO de Langouet et proche de La Chapelle-Chaussée; château de Couesbouc à l’est, plusieurs étangs; +80 hab. depuis 1999.

Saint-Symphorien (710 hab., 791 ha), a son bourg tout au nord du finage au-dessus du talus de faille de Hédé, juste à l’ouest de Hédé. Le finage jouxte à l’est celui de Hédé-Bazouges, le long du ruisseau de Transonnière, y offrant en partage le grand étang de Hédé; la voie rapide D137 de rennes à saint-Malo traverse tout le finage, avec un échangeur près de l’étang; maçonnerie Le Gal (25 sal.), château de la Bretèche. La commune avait été rattachée à Hédé de 1973 à 2008. Elle avait 350 hab. vers 1973, 530 en 2008 et continue de croître.

Guipel (1 750 Guipellois, 2 511 ha), 24 km au nord de Rennes, 7 km au nord de Montreuil-le-Gast et 6 km à l’est d’Hédé, est au croisement des D82 et 221; au nord passe le canal d’Ille-et-Rance, avec un bief élargi à la Plousière; quelques étangs au sud; +300 hab. depuis 1999.

Saint-Médard-sur-Ille (1 350 Médardais, 1 822 ha dont 197 de bois), 6 km SE de Guipel à l’ouest de Saint-Aubin a son bourg sur la rive gauche de l’Ille, suivie par le canal, avec camping. Le finage s’étend au sud-ouest dans le Bois de Cranne; château du Bois Geffroy au bord des étangs de la Ménardière; carrière Pigeon (30 sal.); +190 hab. depuis 1999.

Saint-Germain-sur-Ille (920 Germinois, 390 ha), entre Montreuil-le-Gast et Saint-Aubin, 21 km au nord de Rennes, se perche sur un talus de faille exposé au sud et tranché par l’Ille et son canal; château du Verger au Coq en contrebas; équarrissage Secanim de la Siffdda (20 sal.), +190 hab. depuis 1999.

Aubigné (490 Aubinois, 220 ha), à 25 km NNE de Relles 6 km NNO de Saint-Aubin, est une ancienne seigneurie avec un minuscule finage; sa population a plus que doublé depuis 1999 (240 hab.).

Andouillé-Neuville (870 Andoléens, 1 261 ha), 24 km NNE de Rennes au NE de Saint-Aubin, associe deux anciens villages; Andouillé est au centre, au bord de l’étang d’Andouillé et proche de la D175 (un accès); Neuville est plus isolée au NE; château de la Magnane (17e s.) à l’ouest. La population était descendue à 370 hab. en 1982 et s’est encore accrue de 360 hab. (+70%) après 1999.

Feins (950 Finésiens, 2 035 ha dont 221 de bois), 29 km NNE de Rennes au NE de Montreuil-sur-Ille et 14 km NE de Montreuil-le-Gast, bénéficie du grand étang du Boulet (153 ha), en bordure de la forêt de Bourgouët, doté d’un centre nautique et qui avait été aménagé pour l’alimentation du canal d’Ille-et-Rance; base de loisirs, deux campings; bois de Champbellé au sud; +230 hab. depuis 1999 (+32%).

Vieux-Vy-sur-Couesnon (1 180 Vieuxviciens, 2 156 ha dont 204 de bois) est juste à l’est de Sens-de-Bretagne, 33 km NE de Rennes. Le Couesnon traverse le finage dans une vallée sinueuse et encaissée, le bourg est sur le plateau au-dessus, au passage de la D20. Au nord, carrières et confluent de la Minette sous le village de Brais, avec site de Notre-dame de Bon Secours et château du Moulinet; parc de loisirs à l’ouest, tout près de Sens: +310 hab. depuis 1999 (un tiers).

Gahard (1 450 Gahardais, 2 496 ha dont 160 de bois) est à 28 km NE de Rennes; bois de Borne au NO. Le finage atteint au sud le cours de l’Illet. La commune a gagné 520 hab. depuis 1999 (+55%).

Mouazé (1 410 Mouazéens, 839 ha), est tout au nord de son finage, à 17 km NNE de Rennes; espaces verts Dervenn (25 sal.). La route de Rennes (D175) fixe la limite ouest du finage, que traverse l’Illet du nord au sud; +480 hab. depuis 1999 (+52%).


Melesse

(6 210 Melessiens, 3 239 ha), commune d’Ille-et-Vilaine dans la communauté de Val d’Ille-Aubigné (communauté de communes du), mais à 15 km au nord de Rennes et déjà nettement dans son espace périurbain. La commune n’avait pas 2 000 habitants en 1962 et en a encore gagné 930 depuis 1999. L’habitat principal, sur la D82, est composé de lotissements de pavillons, avec un collège public et une zone artisanale au nord. Mais, au sud-ouest, le passage de la voie rapide de Rennes à Saint-Malo et de la D637 qui l’accompagne a apporté deux parcs d’activités, plus un golf.

Elle héberge ainsi un ensemble de petites entreprises: Menuiseries Rennaises (40 sal.) et mobilier Domela (35 sal.), carrosserie CTI (20 sal.), plâtrerie Sapi (40 sal.), installations électriques ERS (60 sal.), travaux publics Lehagre (40 sal.); transports AH (65 sal.), services à l’aviculture CDEA (40 sal.); supermarché U (160 sal.), magasins Castorama (80 sal.), But (25 sal.), négoces de fruits et légumes (AME Hasle, 110 sal.) et de produits biologiques (Biocoop, 55 sal.), de vaisselle Argos (30 sal.), de matériel agricole Tardif Vassal (20 sal.); serres du Verger Beaucé au sud. Au NE, le canal d’Ille-et-Rance borde le finage. Le nouveau canton de Melesse a 15 communes, 33 800 hab.


Mézière (La)

(4 760 Macériens, 1 823 ha) est une commune d’Ille-et-Vilaine dans Val d’Ille-Aubigné (communauté de communes du), 14 km au NO de la préfecture sur la voie rapide de Saint-Malo, où elle dispose d’un accès; château des Loges (19e s.) à l’est. Elle n’avait que 920 hab. en 1962, puis est passée à 1 250 en 1975, 2 100 en 1990; elle a gagné 1 610 hab. depuis 1999 (+51%). La commune est résidentielle mais attire aussi de nombreuses petites entreprises, notamment au parc d’activités Cap Malo près de l’échangeur de la D137 au village de Montgerval, au sud-est.

L’éventail en est plutôt large: menuiserie Guitton (50 sal.), mécanique JF Cesbron (25 sal.); ingénierie Cegelec (35 sal.), peinture Thèze (45 sal.), revêtements Audran (35 sal.) et SRBG (35 sal.), maçonnerie Joubrel (25 sal.), ascenseurs Orona (45 sal.), installations électriques Axians (70 sal.), Sati (45 sal.), Igelec (20 sal.), thermiques Igeo (50 sal.), CV Clim (20 sal.), forages Forafrance (25 sal.); négoces de matériel agricole Fournial (160 sal.) et MDS (25 sal.) du groupe Sterenn, de matériel de bureau Ouest-Bureau (30 sal.); location de matériel médical Elivie (25 sal.), stockage d’archives Iron Mountain (25 sal.); magasins Alinea (mobilier, 80 sal.), Jardiland (30 sal.); bar-bowling Cap Malo (45 sal.) et complexe de cinéma CGR (20 sal.); transports Bouvet (45 sal.); La Poste (55 sal.).


Montreuil-sur-Ille

(2 330 Montreuillais, 1 515 ha) est une commune d’Ille-et-Vilaine dans la communauté Val d’Ille-Aubigné (communauté de communes du), 8 km NO de Saint-Aubin, 26 km au nord de Rennes sur la rive gauche de l’Ille; gare, canal d’Ille-et-Rance. Le nombre d’habitants s’est accru de 740 hab. (46%) depuis1999.


Saint-Aubin-d’Aubigné

(3 670 Saint-Aubinois, 2 352 ha dont 231 de bois) est un ancien chef-lieu de canton d’Ille-et-Vilaine, 19 km au NNE de Rennes sur la D175, mais dans la communauté Val d’Ille-Aubigné (communauté de communes du); un collège public et un privé, un lycée agricole privé; magasin Super-U (80 sal.); restes du château d’Aubigné (15e et 19e s.), bois de Chinsève au NE. L’Illet borde le finage au sud. Après une longue période de déclin, la population communale, sous l’impulsion de la croissance rennaise, s’est remise à augmenter à partir de 1962 où elle était descendue à moins de 1 400 hab.; elle a encore gagné 1 140 hab. depuis 1999 (+45%).


Sens-de-Bretagne

(2 570 Senonais, 3 082 ha dont 306 de bois) est une commune d’Ille-et-Vilaine dans la communauté Val d’Ille-Aubigné (communauté de communes du), 11 km NNE de Saint-Aubin, 32 km NNE de Rennes. La route de Rennes en Normandie (D175) coïncide avec la limite orientale du finage, qui atteint la vallée du Couesnon tout au NE; bois de Soubon au NO, étang de Boëssel à l’ouest, bois de la Fertais au sud. Le bourg est près de la grand-route, au croisement de la D794 de Vitré à Dinan. La population a augmenté de 1 040 hab. depuis 1999 (+67%).