Andouillé

(2 330 Andolléens, 3 654 ha,) est une commune de la Mayenne dans la communauté de l’Ernée, 20 km SE d’Ernée et 14 km au nord de Laval; v. Ernée (communauté de l’). Le bourg est sur la rive gauche de l’Ernée. Équipée de commerces et de services, dont un collège public, cette commune est dans la zone d’expansion périurbaine de Laval. Elle se flatte de l’ancienneté de son électrification (1891), qu’elle doit à ses moulins à eau. La Mayenne borde son finage à l’est, traversée par la D101 au hameau de Rochefort et dotée de deux usines électriques de barrage à Rochefort, et à la Nourrière en amont, où est un site archéologique. Sa population avait frôlé 3 300 hab. en 1861 puis était descendue à moins de 1 700 en 1968; elle remonte depuis, a atteint les 2 000 hab. en 1998 et a gagné 220 hab. depuis 1999. Andouillé accueille une fabrique de plastiques (Plastima, 75 sal.), une d’électronique (Elekto, 90 sal.); camping au bord de l’Ernée; château de la Goisnière au centre. La limite sud de la commune suit le ruisseau d’Ingrande, dont le nom est révélateur d’une ancienne limite.