Arcisses

(2 260 Arcissois, 4 543 ha) est une commune nouvelle d’Eure-et-Loir, au sud-ouest, dans la communauté du Perche (communauté du). Elle résulte de la fusion de trois communes en 2019. Elle a été nommée d’après la rivière locale et une ancienne abbaye, dont reste le Moulin d’Arcisses.

Margon (1 210 Margonnais, 1 213 ha dont 220 de bois), juste au nord-est de Nogent-le-Rotrou, lui sert de banlieue; elle n’avait que 530 hab. en 1954, mais sa croissance s’épuise. Son finage est modelé par les vallées de l’Huisne et de son affluent la Cloche, dédoublé par la trouée de l’Arcisses, parallèle à la Cloche et qui isole la butte du Thuré au milieu de la plaine de confluence. Le grand plan d’eau de la Borde s’étale dans la plaine de l’Huisne au nord. L’habitat est surtout dans la plaine, mais des pavillons se dispersent sur le plateau entre Cloche et Val Roguet au sud, jusqu’au promontoire de Bellevue. Au nord, le plateau triangulaire entre Cloche et Huisne porte la N23, mais a peu d’habitations. Margon a reçu un hypermarché Leclerc (170 sal.); travaux publics Pigeon (45 sal.)

Brunelles (560 Brunellois, 1 999 ha dont 293 de bois) est 7 km à l’est de Nogent-le-Rotrou. Le village domine la vallée de l’Arcisses, qui débouche sur celle de la Cloche au nord de la commune; camping au Morinet à l’est, au pied d’une butte montant à 268 m; bois des Perchets au NO, de Thiron à l’est. La population a augmenté de 90 hab. depuis 1999.

Coudreceau (500 Coudrecelliens, 1 331 ha dont 149 de bois) est un peu au nord, à 8 km NO de Thiron-Gardais. La vallée de la Cloche traverse le finage à l’ouest, par le hameau de la Poterie; au-delà, le château de Maurissure est à l’orée d’un grand bois. La population a gagné 40 hab. depuis 1999.