Aure (l’)

r., v. Portes d’Ariège-Pyrénées


Aure (l’)

rivière de Basse-Normandie dans le Bessin; née à Caumont-l’Éventé, elle coule d’abord vers le NNE, passe à Bayeux, se perd à la Fosse du Soucy (commune de Maisons) puis réapparaît un peu à l’ouest sous la forme de l’Aure inférieure, qui coule vers l’ouest sur 30 km, rejoignant la Vire à Isigny-sur-Mer après un parcours de 82 km. Sa vallée inférieure, dans la dépression monoclinale au pied d’un talus de côte, est sinueuse; en aval, elle est occupée sur 15 km de long et 3 de large, entre Trévières et Isigny, par un marais apprécié des pêcheurs et des chasseurs. Son nom est entré dans ceux des communes nouvelles de Caumont-sur-Aure et d’Aurseulles.