Avre (l’)

rivière de Normandie née dans le Perche et coulant vers le NE, longue de 60 km. Elle a longtemps servi de frontière et, pour cette raison, a été jalonnée de places fortes, comme Verneuil, Tillières ou Nonancourt; elle a reçu ensuite de nombreux ateliers, puis des résidences secondaires de Parisiens, surtout vers l’aval aux environs de Dreux; elle conflue avec l’Eure face à la forêt de Dreux, à Saint-Georges-Motel.


Avre (l’)

rivière des confins de la Normandie, née dans le Perche et coulant vers le NE, longue de 80 km pour un bassin de 917 km2. Elle a longtemps servi de frontière et, pour cette raison, sa vallée a été jalonnée de places fortes; elle a reçu ensuite de nombreux ateliers, puis des résidences secondaires de Parisiens, surtout vers l’aval aux environs de Dreux. L’Avre passe à Saint-Rémy-sur-Avre et conflue avec l’Eure face à la forêt de Dreux, au nord de la ville, en bordure de la commune d’Abondant.

Son débit moyen est de 4,5 m3/s; son cours est suivi à distance, au sud, par l’aqueduc de l’Avre, une conduite en grande partie souterraine servant à l’alimentation en eau de l’agglomération parisienne. Achevé en 1893, l’aqueduc a 102 km de long, dont 48 km en Eure-et-Loir. Il prend les eaux de l’Avre et d’un affluent un peu en aval de Verneuil-sur-Avre à Rueil-la-Gadelière, et passe par Dreux; il aboutit au réservoir de Montretout à Saint-Cloud. Son apport est de 80 000 m3 par jour.