Beychac-et-Caillau

(2 220 Beychacais-et-Caillalais, 1 562 ha dont 600 de bois) est une commune de la grande banlieue bordelaise dans la communauté de Saint-Loubès (secteur de), 20 km à l’est de Bordeaux, 7 km au SE de Saint-Loubès. Elle cultive 530 ha de vignes et abrite le siège du Syndicat des vins de bordeaux et bordeaux supérieurs (7 500 adhérents, 3 500 000 hl par an, plus de la moitié des vins d’appellation du Bordelais) avec la Maison des bordeaux et bordeaux supérieurs (Œnoalliance, 90 sal.).

La commune a des ateliers: tonnelleries Boutes (35 sal.) et du Monde (Boswell, 35 sal.), matériel aéraulique Lamouroux (30 sal.), cartonnerie Smurfit (20 sal.), caisserie Marie Louise (20 sal.), tôlerie TNA (20 sal.); constructions Alpha (40 sal.), Etandx (25 sal.), lignes électriques Sobeca (60 sal.); ingénierie France Habitat (25 sal.). Dans le tertiaire, production immobilière IGC (120 sal.); centrale d’achats Scaso (groupe Leclerc, 190 sal.), supermarché Auchan (50 sal.), négoces de boissons France Boissons (80 sal.) et J. Boubée (90 sal.), de fleurs et plantes CIC (30 sal.), de vaisselle Orapi (30 sal.), d’aliments pour animaux Royal Canin (25 sal.), de matériel agricole Sedipal (20 sal.); transports XPO (100 sal.) et Peixoto (20 sal.).

La commune est issue d’une ancienne fusion (début du 19e siècle) et n’avait encore que 700 hab. en 1965; sa population augmente depuis (+420 hab. depuis 1999, +23%). La N89 à quatre voies traverse le finage d’ouest en est. Au NO, un échangeur avec la D11 est entouré par les petits hameaux de Beychac, Blanquine et la Joncasse, augmentés de lotissements. Caillau, au sud-est, est plus étoffé; zone d’activités de Canteloup au NE, golf à Teynac tout au sud près du Gestas, dont la limite communale suit le cours.