Bon-Encontre

(6 360 Bon-Encontrais, 2 056 ha dont 170 de bois) est une commune du Lot-et-Garonne en banlieue Est d’Agen sur la route de Toulouse, membre de l’agglomération d’Agen (Agen (Agglomération d’)); un collège public, cités d’habitation. La commune a reçu de nombreux ateliers et entrepôts dont Bigard (viandes, 160 sal.), Euticals ex-Clariant ex-Archimica (produits chimiques, 110 sal.), verre plat AGC Soverso (35 sal.), bateaux de plaisance Rotomod (35 sal.), cartonnages Incarta (35 sal.); installations électriques Spie (65 sal.) et Spie Trindel (55 sal.); maçonnerie Oustrin (25 sal.), isolation Chabrie (25 sal.). Dans la distribution, Intermarché (140 sal.), autocars Keolis (80 sal.), transports Saint-Jean (30 sal.), Cavallin (25 sal.), Dachser (20 sal.), Durand (20 sal.). L’habitat se concentre entre le canal latéral et le vigoureux coteau de rive droite de la Garonne, mais le finage s’étend assez loin dans les collines au nord-est, le long du petit mais profond vallon du Moundot, englobant ainsi le château classé de Castel Noubel (13e et 16e s.). La croissance de la population est continue: 1 300 hab. en 1930, 2 600 en 1962, 4 500 en 1982. Elle y a ajouté 470 hab. depuis 1999.