Bretignolles-sur-Mer

(4 560 Brétignollais, 2 732 ha) est une commune de Vendée dans la communauté de Saint-Gilles-Croix-de-Vie (Pays de) à 10 km SSE de Saint-Gilles. La commune tient toute la côte au sud de Saint-Gilles sur une douzaine de kilomètres de sables avec quelques passages rocheux, et étale généreusement ses villas et ses campings. Encore, jusqu’en 1854, allait-elle jusqu’à la Vie avant de céder 3 km de littoral à Saint-Gilles. Au nord, la dune de la Sauzaie est un site classé; base nautique et port de plaisance à la Normandelière, nouveau parc vert des Morinières au centre de la station, parc d’attraction des Dunes; Institut supérieur des métiers du tourisme, constructions Biron (20 sal.), magasin Super-U (75 sal.). Le site du Marais Girard, au sud du centre, reste vide, mais offre sur la côte une base de loisirs avec club nautique. L’habitat réapparaît au sud sur les dunes de la Garenne. La limite sud de la commune est à l’estuaire de l’Auzance. Le finage s’étend vers l’est à hauteur du centre-ville, jusqu’aux abords des villages de La Chaize-Giraud et Landevieille. La limite nord du finage suit le cours de la Jaunay, dans un paysage de marais; le château de Beaumarchais y a un grand parc.

La commune a deux hôtels, 11 campings (2 600 places) dont 4 de luxe (1 350 places), plusieurs colonies de vacances, et 5 800 résidences secondaires, soit les trois quarts des logements; elle a atteint 1 000 hab. en 1886 et n’en avait encore que 1 100 en 1954, mais croît depuis; elle a encore gagné 1 840 hab. depuis 1999 (+68%). La commune fut le siège de la communauté de communes de la Côte de Lumière, qui réunissait 5 communes et 23 500 hab., mais qui s’est fondu dans la nouvelle communauté du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie.