Bricquebec-en-Cotentin

(6 101 hab., 5 939 ha) est une commune nouvelle de la Manche, créée en 2016 par six anciennes communes, et membre de la communauté d’agglomération du Cotentin (Cotentin (CA du)).

Bricquebec (4 200 Bricquebecais, 3 266 ha dont 390 de bois) est un ancien chef-lieu de canton de la Manche, 24 km au sud de Cherbourg. Le bourg a des arguments de séduction: nombreux restes d’un ancien château des 13e-14e s., dont un donjon polygonal, une crypte, des tours et remparts et un musée municipal dans la tour de l’Horloge. Il est un actif centre de services, doté d’un collège public et de zones d’activités; la biscuiterie Rouger y a succédé à une laiterie Nestlé en 2000, mais est descendue à 50 salariés; peinture en bâtiment Lemerre (45 sal.), menuiserie et charpente Lefer (35 sal.), magasin Intermarché (25 sal.).

Un peu à l’écart au nord, l’abbaye Notre-Dame de Grâce (cistercienne), fondée en 1824 par des trappistes, s’était fait une réputation dans un fromage à pâte molle non cuite qui prit le nom de bricquebec et était vendu sous le nom de La Providence; la fabrication en a été cédée en 1961 à la coopérative laitière de Valognes, qui est à 13 km. La commune avait 2 800 hab. en 1896 et s’est maintenue à ce niveau jusqu’en 1960, puis a entamé une phase de croissance continue, du moins jusqu’en 1990. Le nouveau canton de Bricquebec a 28 communes et 18 400 hab.

Saint-Martin-le-Hébert (170 hab., 213 ha), 5 km NNE du chef-lieu, n’est rattachée au reste de la commune nouvelle que par un étroit pédoncule et n’avait pas de vrai village; manoir de la Cour (17e s., classé).

Quettetot (730 Quettetotais 1 243 ha) est à 5 km NO de Bricquebec sur la D900. Elle a 160 hab. de plus qu’en 1999.

Le Vrétot (650 Vrétotais, 2 056 ha dont 200 de bois), 7 km à l’ouest de Bricquebec, tient la partie occidentale de la nouvelle commune; son village est sur un versant qui domine le cours de la Scye; +120 hab. depuis 1999.

Les Perques (210 hab., 485 ha), à 3 km SSO de Bricquebec, domine la vallée de la Scye.

Le Valdécie (150 hab., 400 ha) ajoute un étroit appendice au sud de la Scye, avec un centre sans vrai village à 6 km SSO de Bricquebec; l’écriture de son nom est une altération de Val de Scye; il fut écrit Val de Cye en 1793.