Châteauneuf-du-Faou

(3 790 Châteauneuviens, 4 258 ha) est un ancien chef-lieu de canton du Finistère, 26 km à l’est de Châteaulin, sur la rive droite concave d’un méandre de l’Aulne. Le nom de Châteauneuf était attesté au 11e siècle sous sa forme latinisée; Faou est le hêtre. La bourgade est perchée au-dessus d’un amphithéâtre de méandre de l’Aulne; il a un collège public et un privé, de gros marchés aux bestiaux et des ateliers d’agro-alimentaire, complétés par l’emballage. Le plus gros employeur est l’usine de viande de porc de la Socopa, créée en 1965, abattant et découpant un million de porcs par an (groupe Triskalia, ex-Jeffroy, 570 salariés); saumonerie Guyader (150 sal. plus saisonniers), andouillerie du Château (35 sal.); négoce de matériaux Jacq (50 sal.); centre Leclerc (45 sal.) et Intermarché (20 sal.), Crédit Agricole (20 sal.), La Poste (25 sal.).

La ville figure comme «station verte de vacances»; toutefois, les installations nautiques et de loisirs, dont deux campings, qui sont au pied de la ville sur la rive gauche de l’Aulne, accessibles par un petit pont, relèvent de la commune de Saint-Goazec. La N164 traverse le nord du finage, offrant un échangeur qui a fixé un parc industriel avec héliport; bois de Coat Broëz à la pointe NO, au bord du Ster Goanez dont le cours encaissé fixe la limite occidentale du finage, l’Aulne fixant sa limite méridionale. La population communale augmente un peu depuis les 3 300 hab. de 1954 (+60 hab. après 1999), mais avait atteint 4 300 en 1911. La ville est le siège de la communauté de communes de Haute-Cornouaille, qui associe onze communes (15 000 hab., 41 100 ha dont 2 800 de bois); v. Cornouaille (Haute).