Colayrac-Saint-Cirq

(3 090 Colayracais, 2 136 ha dont 277 de bois) est une commune du Lot-et-Garonne dans l’agglomération d’Agen (Agen (Agglomération d’)), en banlieue ouest d’Agen à 4 km de la ville sur la rive droite de la Garonne au passage de la D813; nautisme; maison bioclimatique en forme de dôme à larges vitrages, par l’architecte Jean-Francis Séguinel; gare, menuiserie métallique et serrurerie Garrigues (190 sal.), constructions Masini (40 sal.); informatique QSP (35 sal.), transports Bede (70 sal.); Intermarché (45 sal.). La commune s’étire sur 8 km le long de la Garonne, incluant le confluent de la Ségone et allant à l’ouest jusqu’au confluent du Bourbon. Elle englobe au nord les collines entre Ségone, Garonne et Bourbon, au pied desquelles est le hameau de Saint-Cirq; petite gare de fret sur la voie de Toulouse à Bordeaux. La population croît depuis 1930 (1 300 hab.), mais lentement depuis 1975 (+300 hab. après 1999). Le nom était Saint-Cirq jusqu’en 1889, mais Colayrac, au sud sur la rive de la Garonne et au passage de la N113, était devenu le principal habitat et a reçu alors la mairie. Tout à l’est au pied du coteau au bord du fleuve, Saint-Jean-de-Vigouroux est également plus peuplé que Saint-Cirq. La commune est le bureau distributeur du nouveau canton de l’Ouest Agenais (11 communes).