Coudray (Le)

(4 280 Coudryons, 552 ha) est une commune d’Eure-et-Loir juste au sud-est de Chartres, dans la communauté d’agglomération Chartres Métropole. Traversée par une rocade de l’agglomération chartraise qui longe à l’est l’autoroute A11, elle héberge le centre hospitalier public de Chartres (1 150 lits dont 660 médicaux), et quelques entreprises: télécommunications CMIN (45 sal.) à la Cité de l’Innovation, comptabilité Fiteco (100 sal.) et In Extenso (40 sal.), imprimerie (Chauveau, 45 sal.), minoterie (Viron, 35sal.); chauffage Dalkia (70 sal.) et Elyo (Engie, 65 sal.), vente à domicile Maximo (25 sal.), travaux publics Colas (120 sal.); transports Calberson (80 sal.), logistique Claas (40 sal.), déménagements Demeco (20 sal.). La commune avait 520 hab. en 1911, 830 en 1954 et a passé les 2 000 en 1990; elle a gagné 1 300 hab. depuis 1999 (+39%). Toute la partie septentrionale du finage est construite, à l’exception du parc boisé à l’ouest; la moitié sud au-delà de la rocade est cultivée. Un «séminaire des barbelés» avec chapelle décorée de 1945-1947, est conservé à l’emplacement d’un ancien camp de prisonniers allemands.


Coudray (le)

v. Martigné-Ferchaud


Coudray (le)

v. Loire-Auxence


Coudray (le)

v. Bellevigne-en-Layon


Coudray

v. Château-Gontier (Pays de)


Coudray (le)

v. Melle


Coudray

v. Vexin Normand


Coudray

v. Malesherbois (Le)