Courville-sur-Eure

(2 910 Courvillois, 1 113 ha) est un ancien chef-lieu de canton d’Eure-et-Loir dans l’arrondissement de Chartres, 20 km à l’ouest de la préfecture dans la vallée de l’Eure (CC Beauce et Perche (Entre)). Le bourg a quelques maisons anciennes, une église classée, un collège public, deux maisons de retraite. Il est desservi par la N23 et la voie ferrée Paris-Brest. Une usine Metalor (AEMC, groupe suisse du Locle) fait des contacts électriques, aux deux tiers exportés, et occupe 330 personnes; équipements d’emballage Nova (50 sal.), métallerie ELI (25 sal.), produits chimiques et pharmaceutiques Seratec (20 sal.), magasin Super U (45 sal.), transports Franck (25 sal.) et Parsy (25 sal.). La commune avait 1 700 hab. en 1931 et sa population augmente depuis (+150 hab. après 1999).