Crèche (La)

(5 710 Créchois, 3 450 ha) est une commune des Deux-Sèvres, à 10 km au SO de Saint-Maixent, à mi-chemin de Niort, dans la communauté du Haut Val de Sèvre (Sèvre (Haut Val de)). Le bourg est sur la rive gauche de la Sèvre Niortaise et traversé par la N11. Il dispose d’un collège public, un musée de la chasse. Au bord de la Sèvre à la Villedieu, une ancienne aumônerie du 15e s. a été restaurée et propose des expositions.

La commune apparaît comme «la base arrière du port de La Rochelle». La Crèche a une gare, et la connexion des autoroutes A10 et A83 et de la N11 lui vaut un vaste complexe d’échangeurs, susceptible de fixer des activités de logistique, jouant sur l’intermodalité fer-route. Un centre routier et l’ensemble interprofessionnel agricole Océrail contribuent à former un espace économique Atlansèvre, qui rassemble 7 zones d’activités réelles ou potentielles; il compte 80 entreprises sur 100 ha, soit environ 1 700 emplois, et devrait y ajouter 170 nouveaux hectares, en débordant d’ailleurs un peu sur la commune voisine de François. Les principales entreprises de logistique sont les transports Stef-TFE (320 sal.), Schenker (80 sal.), Dusolier-Calberson (70 sal.), TNT (60 sal.), Dachser (55 sal.), XPO (35 sal.), et la plate-forme logistique du groupe crémier Eurial (50 sal.), plus l’école de conduite ECF (130 sal.) et le garage de poids lourds Bernis Trucks (50 sal.).

Dans les autres domaines se signale le groupe familial Prévost, qui juxtapose les huisseries métalliques Edac (150 sal.), les profilages et piquets SPP (30 sal.), les meubles de bureau Plakards (Deya, 115 sal.), PSI Distribution (25 sal.) et le siège du groupe Prévost (40 sal.). En outre, métalleries Atilac (75 sal.) et PAI (25 sal.), menuiserie métallique BGN (50 sal.), charpentes Alufer (25 sal.); fabrique de matériel de boulangerie Panem (80 sal.); cuirs et éponges Theo (ex- Chamoiserie de France, 40 sal.); éditions La Geste (20 sal.); bétons Bonna-Sabla (35 sal.), étanchéification EC2I (25 sal.), installations électriques Portalp (20 sal.), réseaux d’eau Sade (20 sal.); travail temporaire Concept Plus (45 sal.).

La Crèche a eu entre 2 000 et 2 400 hab. de 1846 à 1965. Elle a fusionné en 1965 avec la commune de Chavagné (750 hab.), au sud, ce qui a facilité l’opération d’aménagement. Le finage comprend ainsi une série de hameaux: Chavagné au sud et Villeuve, dans le triangle A10-A83, Riffigny au NO sur la rive gauche de la Sèvre; au NE sur le plateau, Boisragon, Drahé et Fenioux. La population est passée à 3 200 hab. en 1975, 4 200 en 1982, et augmente encore: elle s’est accrue de 1 090 hab. depuis 1999.