Curé (le)

cours d’eau en Aunis; il naît à Saint-Georges-du-Bois, dont un hameau à la source se nomme d’ailleurs Curé; il coule vers le NNO sur environ 18 km et il est rejoint sur sa gauche par le Virson à l’entrée du Marais Poitevin; ses eaux empruntent alors sur une vingtaine de kilomètres le canal du Curé, qui débouche dans la baie de l’Aiguillon à Esnandes.


Cure

v. Cazouls-lès-Béziers


Cure (la)

rivière bourguignonne, longue de 112 km. Elle naît dans le Morvan mais en Saône-et-Loire dans la commune d’Anost, et coule vers le nord-ouest; elle remplit le lac des Settons, passe à Montsauche, alimente le lac de Crescent où elle reçoit à gauche le Chalaux, agrémente le site de Chastellux, franchit le barrage de Malassis, offre des sites appréciés dans les gorges entre Pierre-Perthuis et Vézelay puis, après le confluent du Cousin rive droite, aux environs d’Arcy-sur-Cure, et rejoint l’Yonne à Cravant.


Cure (la)

rivière bourguignonne, longue de 112 km. Elle naît dans le Morvan en Saône-et-Loire à Anost et coule vers le nord-ouest; elle remplit le lac des Settons, passe à Montsauche, alimente le lac de Crescent où elle reçoit à gauche le Chalaux, agrémente le site de Chastellux, franchit le barrage de Malassis, offre des sites appréciés dans les gorges entre Pierre-Perthuis et Vézelay puis, après le confluent du Cousin rive droite, aux environs d’Arcy-sur-Cure, et rejoint l’Yonne à Cravant.


Cure (la)

v. Rousses (Les)