Dive (la)

rivière des confins de l’Anjou et du Poitou, née à l’ouest de Mirebeau et coulant vers le nord; longue de 75 km, elle passe à Moncontour, entre en Maine-et-Loire à la limite orientale de Montreuil-Bellay et conflue avec le Thouet à Saint-Cyr-en-Bourg; un canal de la Dive fut creusé dans sa basse vallée au 18e siècle.


Dive (la)

r., v. Maine Saosnois


Dive (la)

rivière issue de la partie orientale de la forêt de Perseigne; orientée N-S, elle passe à Mamers et conflue avec l’Orne saosnoise juste à l’est de Marolles-les-Braults, après 19 km de cours.


Dive (la)

v. Saint-Michel-en-l’Herm


Dive (la)

nom de trois rivières différentes du Poitou, toutes trois en tout ou partie dans le département de la Vienne. Le nom est un très ancien hydronyme répandu en plusieurs régions; cf. la Dives en Normandie, Divonne, etc.

La principale, longue de 75 km, naît près de Cherves dans le Mirebalais; elle est suivie approximativement par la limite des départements de la Vienne et des Deux-Sèvres; elle reçoit à droite le Prepson à Moncontour, puis la Brande; elle passe à mi-distance de Loudun et de Thouars puis, canalisée, rejoint le Thouet, rive droite, à Saint-Just-sur-Dive.

Une autre Dive, longue de 44 km, vient de l’ouest de Lezay et coule vers l’ENE, traversant la plaine de Lezay; elle se perd dans un gouffre près du hameau des Éclouzettes; on suit sa vallée sèche jusqu’au hameau du Tuffeau, à l’est de Rom, au-delà duquel elle réapparaît tout près de Couhé, coulant ensuite dans une vallée aux méandres encaissés; elle aboutit à la rive gauche du Clain à Voulon, immédiatement après avoir reçu à droite la Bouleure.

La troisième, plus courte (24 km), est dans les Grandes Brandes à l’ouest de Lussac-les-Châteaux; elle naît au sud de Bouresse et coule vers le nord, d’abord dans une vallée sèche; elle passe à Verrières et Lhomaize où elle reçoit le petit Rin, et parvient à la rive gauche de la Vienne à Valdivienne.