Épesses (Les)

(2 840 Spicéens, 3 129 ha) est une commune de Vendée dans Herbiers (Pays des), à 10 km ENE du chef-lieu. C’est à 3 km à l’ouest du bourg que se trouvent les restes du château du Puy du Fou (c’est-à-dire du mont du hêtre), datant du 16e s. et en partie restaurés au 19e. Il s’y tient depuis 1978 de grands spectacles historiques qui attirent en été quelque 1,2 million de personnes. Le site a proliféré et comprend aussi un écomusée depuis 1978, une cité médiévale (1995), un village du 18e siècle, un bourg 1900 avec un spectacle d’automates et même une «villa gallo-romaine» flanquée d’une arène pour gladiateurs, une vaste cinéscénie, un grand parcours dans un parc de 30 ha et bien entendu une série de parkings. Le Puy du Fou entretient 90 emplois salariés permanents et le parc à thèmes du Grand Parc 230 sal.; un petit hôtel, un camping de 160 places.

La voie ferrée des Herbiers à Mortagne (train touristique) rase la commune à l’ouest, la gare des Épesses étant sur le territoire des Herbiers, à 5 km du bourg et à peu près autant du Puy du Fou; musée de la voiture à cheval. La commune a aussi quelques ateliers: viandes Giffaud (45 sal.), chaussures France Mode (80 sal.), ferronnerie Robin (55 sal.), constructions métalliques Bourrasseau (45 sal.), transports Puaud (25 sal.). Le finage est limité à l’est par le cours de la Sèvre Nantaise. La population communale n’a que très lentement augmenté depuis le minimum de 1936 (1 600 hab.), puis a gagné 700 hab. depuis 1999 (+33%). Le nom de la commune indique un bois touffu.