Jaunay-Marigny

(7 700 hab., est une commune nouvelle de la Vienne, résultant d’une fusion de 2017, dans le Grand Poitiers (Poitiers (Grand)). Jaunay-Clan (6 390 Jaunay-Clanais, 2 748 ha) est à 12 km au nord de Poitiers. Son nom s’est écrit Jaunais, Jaulnais, Jaulnay, et a pris sa forme actuelle en 1905. La commune a eu plus de 2 000 hab. de 1866 à 1931, puis sa population a augmenté après 1950, passant par 4 000 hab. en 1975; elle s’est accrue de 540 hab. depuis 1999. Jaunay s’orne d’un château «couvert» du 16e s. à deux grosses tours rondes; jardins de la Chartreuse dans un parc de 4 ha; église classée du 12e s.; un collège public et un privé, lycée-pilote Futuris. Au sud, la commune a une petite fraction du Futuroscope.

Dans la commune, les principaux employeurs sont la Société du Parc du Futuroscope (480 sal.) et l’hôtel du Futuroscope (260 sal.), Dikeos (ingénierie de gestion et maintenance , 170 sal.); informatique Irec (65 sal.), ingénieries Cesvi (30 sal.) et Sogep (20 sal.), service aux entreprises Relève Service Plus (60 sal.); mécanique TMH-Cemep (20 sal.), charpentes CILC (50 sal.), couverture RCOH (grouepe Lecarre, 110 sal.), trituration d’oléagineux de la cooopérative Centre Ouest Céréales (30 sal.), recyclage Chimirec Delvert (55 sal.); distribution de produits pharmaceutiques Alliance (40 sal.), négoce de matériel de levage Manuchar (20 sal.); un Intermarché (35 sal.); centre d’appel CCA (240 sal.), La Poste (20 sal.), trasports Centre Ouest Logistique (35 sal.).

Le Clain, la N10 et la voie ferrée Paris-Bordeaux sont à la limite orientale de la commune, tandis que l’A10, et la LGV qui la longe, sont au milieu du finage. Le bourg est encadré par les deux faisceaux et bénéficie au nord d’une rocade; double aire de service (65 sal.) de l’A10 au nord. Vers l’ouest, le finage est agricole, mais inclut des campings près de la ville, le gros hameau de Louneuil à l’extrême ouest. Au nord, gros hameaux de Chincé et Parigny. La limite nord de la commune suivait le cours du Palu, accompagné de marais et étangs (camping, baignade au marais de Parigny).

Marigny-Brizay (1 310 Igny-Marins, 2 081 ha dont 337 de bois), 9 km au nord de Jaunay-Clan, a gagné 330 hab. depuis 1999. Le village est sur les premiers reliefs encadrant au nord la vallée du Clain, parmi vignes et sites de grottes; 124 ha de vignes (2e du département), plusieurs manoirs près du village et les châteaux de Brizay (15e et 19e s.), Montfaucon (14e-15e s.), la Tour-Signy (16e s.), la Cour du Puy (17e s.) et la Mare (17e et 19e s.). Au nord, le finage envoie une longue queue jusqu’au cours de l’Envigne, entre les territoires d’Ouzilly et de Colombiers. La LGV traverse tout le finage du nord au sud, rejoignant le voisinage de l’autoroute tout au sud, près du gros hameau de Saint-Léger-la-Pallu. Celui-ci, issu d’une ancienne commune de ce nom réunie en 1819 et mis un peu à l’écart par le tracé de l’A10, mais proche de Parigny, offre une église inscrite du 12e s. et le château de la Valette (13e et surtout 18e s.) sur une butte dominant le cours de la Palu, qui se dirige vers le Clain à la limite de Jaunay-Clan.