Landéda

(3 680 Landédaens, 1 098 ha) est une commune du Finistère dans l’intercommunalité des Abers (Pays des), à 5 km ONO de Lannilis. Le nom vient d’un sanctuaire attribué à saint Téda. Son finage occupe la côte entre l’aber Benoît et l’aber Wrac’h, d’où se détache la presqu’île de Sainte-Marguerite, bordée d’îlots, couronnée de dunes et formant un site naturel protégé, mais avec campings et parkings; un sémaphore y a été installé en 1997 (avec local culturel et expositions).

La commune affiche centres de voile et de plongée, yacht-club, la plage de la baie des Anges et le nouveau port de plaisance de l’Aber Wrac’h près du bourg (300 places de ponton); plus le fort de Vauban sur la petite île Cezon à l’entrée de l’aber Wrac’h, quelques ruines de l’abbaye des Anges et une ancienne usine de traitement des algues; au sud-ouest, la côte rocheuse avance dans la presqu’île de Brennou, qui abrite des viviers à Penn ar Creac’h. La population augmente depuis 1975 (2 100 hab.) et s’est accrue de 680 hab. depuis 1999. La commune a 500 résidences secondaires (23% des logements), trois terrains de camping (320 places) et un hôtel, une maison de retraite.