Lannilis

(5 620 Lannilisiens, 2 352 ha) est un ancien chef-lieu de canton du Finistère à 22 km au nord de Brest Abers (Pays des). La commune n’atteint pas la mer mais son territoire s’étend entre l’aber Wrac’h au nord et l’aber Benoît au sud. Le nom (Lanniliz en breton) est construit sur sanctuaire et église. Ancien pays de potiers et tisseurs de toiles, Lannilis dispose du petit port de commerce de Paluden (bois), accompagné d’un petit port de plaisance de 120 bouées; collèges public et privé, lycée aquacole, maison de convalescence. Au NE du bourg au bord de l’aber Wrac’h, le beau château de Kerouartz s’accompagne d’un jardin d’agrément (16e s.). La population communale augmente, surtout depuis 1970 où elle avoisinait 3 600 hab.; elle s’est accrue de 1 060 hab. depuis 1999.

Son territoire abrite de nombreuses porcheries, une ferme marine et de l’ostréiculture, un abattoir de volailles de la société Savel (55 sal.), spécialisée dans les petites volailles (coquelets, pintades, canettes, etc.) ainsi qu’une fabrique d’additifs alimentaires Algaia (65 sal.), passée du groupe allemand Degussa à l’états-unien Cargill, qui fonctionne à partir de l’usine de traitement des algues ex-SKW Biosystems. En outre, Lannilis accueille la construction et promotion immobilière Trecobat (100 sal.) et le charpentier Nature et Bois (35 sal.); supermarché Leclerc (45 sal.), boulangerie Baradoz (20 sal.); négoce de matériaux Tanguy (160 sal.), transports Les Cars des Abers (40 sal.).