Maine (la)

rivière affluente de la Loire, formée par la réunion de la Mayenne, de la Sarthe et du Loir. Elle n’a que 11,5 km de cours, mais n’en compose pas moins avec la Loire le nom du département angevin, qui est généralement dit le Maine-et-Loire bien que la rivière soit la Maine et que l’on risque ainsi une confusion avec le Maine, province qui n’a rien à voir avec la Maine. Celle-ci commence à l’entrée de l’espace urbanisé d’Angers et atteint la rive droite de la Loire à Bouchemaine, comme son nom l’indique. Elle reçoit à droite le Brionneau. Un ancien tracé toujours en eau, la Vieille Maine, relie la Sarthe et la Mayenne avant leur confluent entre Écouflant et Cantenay-Épinard, et délimite ainsi avec les deux rivières l’île Saint-Aubin, qui fait partie de la commune d’Angers.

Outre la Maine homonyme de Vendée et Loire-Atlantique, il existe une autre Maine, parfois dite aussi Petite Maine, qui vient de l’extrémité nord du département de la Vienne et atteint la Dive, rive droite, à Épieds (Maine-et-Loire) après un parcours de 19 km seulement.


Maine (le)

ancienne province de la France de l’Ouest; on distingue entre Haut-Maine, celui de la capitale Le Mans, dont est issu le département de la Sarthe, et Bas-Maine, celui qui n’avait pas la capitale, et dont le département de la Mayenne est issu, autour de Laval. La division est ancienne: il existait déjà un territoire gallo-romain des Cénomans autour de Vindinium (Le Mans), un territoire des Diablintes autour de Noviodunum (Jublais près de Laval). Le Maine n’a en principe rien à voir avec le Maine-et-Loire, qui hérite de l’Anjou et dont le nom vient de la rivière et non de la province. Le nom de la province viendrait des Celtes Cénomans, comme Le Mans et manceau, tandis que celui de la Mayenne évoque la «rivière du milieu» ou moyenne (Media-onna), comme la Maine d’ailleurs. Le nom de l’État du nord-est des États-Unis semble emprunté à celui de la province française.


Maine (la)

v. Maromme