Mouthiers-sur-Boëme

(2 500 Monastériens, 3 471 ha dont 1 056 de bois, est une commune de la Charente dans l’agglomération d’Angoulême, 12 km SSO de la ville. Le bourg, «village de charme», est au fond de la vallée de la Boëme, qui s’épanouit juste en aval dans la Grande Prairie en sortant du plateau de l’Angoumois. Une caverne dans le talus de la côte et des sites de plateau ont donné des restes d’habitat et de retranchements préhistoriques; des gravures rupestres ont été trouvées dans la grotte dite de la Chaire à Calvin. Mouthiers, dont le nom vient d’un monastère et n’est «sur Boëme» que depuis 1894, a eu 1 600 hab. en 1846 et 1856 et s’était dépeuplée au-dessous de 1 300 hab. entre 1920 et 1970; sa population a augmenté jusqu’en 1990, passant les 2 000 vers 1985. Elle a gagné à nouveau 180 hab. après 1999. La commune a plusieurs manoirs dont la Foy (14-15e s. et 18e s.) et Rochandry, d’anciennes papeteries et une forge aux bâtiments classés, une gare sur la voie d’Angoulême à Bordeaux par Libourne; la fabrique de clôtures de fil de fer Lippi emploie 390 personnes. Au sud-ouest, hameau et forêt de Gersac, carrière. Des lotissements se sont établis sur le plateau au nord et à l’est. Tout au nord, le finage atteint la vallée du Charreau.