Nailloux

(3 860 Naillousains, 1 855 ha) est un ancien chef-lieu de canton de la Haute-Garonne, 34 km au SSE de Toulouse, au milieu du Terrefort lauragais d’entre les deux Hers; elle est membre de la communauté Terres du Lauragais (Lauragais (Terres du)), 12 km au SO de Villefranche. L’habitat y est ancien, mais a reçu charte et statut de bastide en 1319. Nailloux est un petit centre de service et d’artisanat, au rayonnement limité, avec un collège public et une maison de retraite (l’Acacia, 85 sal.); festival Nailloux Sciences, moulin rouge à six ailes au Gril au nord, avec écomusée. À l’est, le lac collinaire de Thésauque, créé en 1973, stocke 1 Mm3 et occupe 34 ha, partagés avec Montgeard; le versant du lac, en soulane, a reçu à la Farguette une série de plusieurs dizaines de pavillons étagés, plus une maison de retraite.

Nailloux avait eu plus de 1 500 hab. au milieu du 19e s., et sa population s’était abaissée à 660 hab. entre 1950 et 1975; elle a repris des couleurs et même connu un record de croissance depuis 1999, parvenant à tripler avec un gain de 2 610 hab. L’autoroute 66 L’Ariégeoise contourne la bourgade par l’ouest, mordant en partie le finage et empruntant au sud la vallée de la Hise. L’échangeur n°1, avec péage, est tout au nord au croisement de la D19, partagé avec Montesquieu-Lauragais, et a entraîné sur le territoire de Nailloux la création en 2011, par le groupe Advantail, derrière le moulin du Gril, d’un Village des Marques (34 000 m2), fort regrettablement dénommé Nailloux Outlet Village.