Nieul-sur-Mer

(5 920 Nieulais, 1 096 ha) est une commune de la Charente-Maritime dans l’agglomération de La Rochelle (Rochelle (Agglomération de La)), 6 km au nord de la préfecture, à 1 km du rivage; belles maisons bourgeoises des 18e et 19e s. avec parcs, clocher du 15e s., ancien domaine du Portail (16e) et ruines de l’abbaye de Sermaize à l’est (13e-15e s.). Au nord-ouest, le port de Lauzières au bord des marais est séparé de la baie de l’Aiguillon par la pointe du Plomb et de Mortefoin; il abrite des barques de conchyliculteurs et quelques bateaux de plaisance. La commune a peu d’entreprises si ce n’est les bétons et matériaux BMSO Fettig (Point P, 35 sal.), les maçonneries Magalhaes (30 sal.) et Blot (25 sal.), la menuiserie Da Silva (20 sal.) et un Intermarché (50 sal.); nettoyage Sud-Ouest Assistance (45 sal.); elle avait 1 200 hab. avant la guerre, 1 600 hab. en 1962, 2 600 en 1975. Elle a gagné 170 hab. depuis 1999. Elle est «sur Mer» depuis 1889. Le nom de Nieul, comme les autres Neuil ou Nieuil de la région, évoque simplement un «nouvel» établissement médiéval.