Passage (Le)

(9 730 Passageois, 1 289 ha) est une commune du Lot-et-Garonne dans la banlieue sud-ouest d’Agen, et dans sa communauté d’gglomération (Agen (Agglomération d’)) étirée sur plus de 10 km le long de la rive gauche de la Garonne face à la ville. C’est la seule de l’agglomération proprement dite à se trouver de l’autre côté du fleuve; elle y réunit d’assez nombreux emplois, d’où émergent la grande usine pharmaceutique UPSA du groupe BMS Bristol-Myers (1 020 sal.). Elle partage l’emprise de l’aérodrome d’Agen avec Estillac. Une zone d’accueil et de pépinières d’entreprises dite Agropole a été établie sur 70 ha en 1990, en partie aussi sur la commune voisine d’Estillac. Le Passage accueille les supermarchés Intermarché (45 sal.) et Casino (35 sal.), les négoces de matériel agricole Bepco (85 sal.), de pharmacie Alliance Santé (70 sal.); distribution d’électricité Enedis (55 sal.); serrurerie Garrigues (25 sal.), scierie Bareyre (25 sal.); maçonnerie Soletbat (30 sal.), travaux publics Eurovia (130 sal.), nettoyage TFN (250 sal.), recyclage de déchets Atemax (110 sal.), et Soleval (25 sal.), publicité Perimedias (25 sal.); transports Clauni (35 sal.), DPD (25 sal.).

Au sud-est de la commune à Lécussan, gros échangeur de l’A62 et de la N21, base des Autoroutes du Sud (130 sal.). Le Passage a aussi une réserve naturelle avec exposition de frayère d’aloses dans la Garonne, et un musée de l’alose; un collège public; hippodrome au sud et échangeur A62-N21 (péage), zone d’activités du Treil. L’une des principales curiosités est le pont-canal de 540 m (en service en 1849) par lequel le canal latéral traverse la Garonne après avoir contourné Agen par le nord, passant rive gauche jusqu’à sa fin à Castets-et-castillon (Gironde). La croissance de la population est soutenue: 2 000 hab. vers 1880, 2 100 vers 1930, 3 200 en 1954, 6 700 en 1968, 8 600 en 1982 et +700 hab. depuis 1999.


Passage (le)

v. Plougastel-Daoulas