Rochefort-du-Gard

(7 670 Rochefortais, 3 403 ha dont 532 de vignes) est une commune du Gard dans la communauté du Grand Avignon, 10 km à l’ouest d’Avignon. Le finage se partage entre une plaine qui garde les traces de l’ancien étang asséché de Rochefort, voisin de celui de Pujaut, et un long triangle de plateau de garrigue montant au NO jusqu’à la forêt de Malmont (261 m). L’A9 court au NO de la ville sur un bas plateau de garrigue.

Le vieux centre se tasse sur une butte dominée par une église romane du 12e s.; l’habitat s’est disséminé sur le relief au nord et à l’ouest, dans les quartiers de la Garrigue, plus que dans la plaine viticole; mais l’habitat a récemment gagné à l’est dans la plaine. Il s’est également densifié à l’extrême sud-est autour de la Bégude de Rochefort, en continuité avec Les Angles et au passage de la N100. La commune a une cave coopérative, un collège public; tout un quartier de serres à l’est entre la Louviane et la Maulonne; quelques ateliers dont les constructions OBM (40 sal.), magasin U Express (20 sal.); mais l’habitat est surtout résidentiel. Son expansion est récente et se poursuit: elle avait 680 hab. en 1954, 1 100 en 1975, 2 000 en 1982; elle s’est encore accrue de 1 790 hab. après 1999 (+30%). Le nom était Rochefort seulement avant 1891.