Saint-Ambroix

(3 120 Saint-Ambroisiens, 1 174 ha dont 800 de bois) est un ancien chef-lieu de canton du Gard, 18 km au NE d’Alès sur la rive gauche de la Cèze. Elle fut une capitale de la filature de soie. Elle est dotée d’un collège public et un privé, un centre de convalescence. On y voit la tour médiévale Guisquet, le rocher de Dugas couronné par une tour carrée du 16e siècle; fête médiévale du «bœuf qui vole» (Volo Bioù), marchés, supermarchés Carrefour (70 sal.), Intermarché (65 sal.) et Lidl (25 sal.). La commune a eu plus de 4 000 hab. en 1876; après un creux à 3 300 en 1896 avec la ruine de la sériciculture, puis un autre au même niveau dans les années 1930, elle est remontée à 4 200 en 1968 mais n’a pu s’y tenir, et a encore perdu 300 hab. après 1999. Elle est le siège de la communauté de communes Cèze-Cévennes, mais rattachée au nouveau canton de Rousson.


Saint-Ambroix

v. Issoudun (Pays d’)